Fox

Le personnage historique, caricature de l'Indien immigré, passe de moins en moins bien aux USA.

Depuis quelques semaines, Les Simpson sont sous le feu des critiques à cause d'un de leur personnage historique Apu Nahasapeemapetilon. Caricature de l'Indien immigré aux États-Unis, le propriétaire du Kwik e-mart de Springfield est aujourd'hui perçu comme une forme de racisme, mettant les producteurs de la série de la Fox dans un certain embarras.

Ce qui a mis le feu aux poudres, c'est un documentaire signé du comédien américain, d'origine indienne, Hari Kondabolu, et intitulé "The problem with Apu". Il y parle sans détour des stéréotypes négatifs et raciaux propagés par Les Simpson à travers leur personnage.

Et la semaine passée, dans un épisode de la saison 29, la série animée a tenté de répondre de manière amusante à cette polémique. On voyait Marge lire un livre de son enfance à Lisa et découvrir avec stupeur, qu'aujourd'hui, l'histoire de sa jeunesse semble désormais remplie de stéréotypes et de préjugés raciaux. Honteuse, elle était alors rassurée par sa fille : "Quelque chose qui a commencé, il y a plusieurs décennies, et qui était alors applaudi et inoffensif, se retrouve aujourd'hui politiquement incorrect... On ne peut rien y faire", lance la petite fille, avant de jeter un coup d'œil insistant à une photo d'Apu posée sur sa table de nuit.

Le message est clair. Les Simpson tente ainsi de désamorcer la polémique. Mais la réponse n'a pas été vraiment à la hauteur des espérances, puisque de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer cette manière trop désinvolte d'aborder ce sujet sensible. Si bien que le producteur principale, Al Jean, a été obligé te remettre un tweet ce weekend, expliquant que la série essaiera encore à l'avenir de répondre au "problème Apu" de manière "plus juste".

Prochainement au Cinéma