DR

Ce soir, TF1 lance le dernier né de la franchise CSI. Sauf que Cyber semble avoir un avenir déjà bien compromis.

Si Les Experts (2000-2015), Les Experts Miami (2002-2012) et Les Experts Manhattan (2004-2013) ont chacune réussi à s'installer dans la durée, cela risque fort de ne pas être le cas de leur petite soeur, Les Experts Cyber, qui fera ses premiers pas en France, ce soir, sur TF1. Lancée en mars dernier à la télé américaine, le dernier né de la franchise d'Anthony E. Zuiker peine à s'imposer aux USA. Et après une vingtaine d'épisodes seulement, ça sent déjà la fin. Voilà pourquoi.

1. Le casting se fait la malle

DR

Les deux stars des Experts Cyber, Patricia Arquette et James Van der Beek, sont toujours là. Mais autour d'eux, le vide commence à se faire. Ca a commencé au printemps dernier, avec le départ de Peter MacNicol. L'ancien d'Ally McBeal, qui jouait le directeur adjoint, a décidé de quitter la série à la fin de la première saison, "pour des divergences créatives". Aujourd'hui, c'est son sucesseur, Ted Danson, qui prend la poudre d'escampette. L'ancien boss des Experts de Las Vegas, recruté par le spin-off cet été, après la conclusion de la série originale, a annoncé cette semaine son intention de quitter CSI : Cyber, à la fin de la saison 2. Il ne souhaite pas renouveler son contrat et préfère signer dans la nouvelle comédie en développement de Mike Schur (le créateur de Parks & Recreation), où il donnera la réplique à Kristen Bell. Voilà qui n'est pas franchement bon signe.

Les Experts, c'est fini : comment se termine la série ?

2. Les audiences sont très mauvaises

Pour sa deuxième saison, en 2001-2002, la série Les Experts réunissait 23 millions de téléspectateurs en moyenne, chaque mercredi soir. Le spin-off à Miami tournait lui autour de 18 millions de fidèles et celui de Manhattan faisait près de 14 millions. Bien sûr, personne ne s'attendait à ce que Les Experts Cyber réalisent des scores aussi élevés en 2016, avec une concurrence plus accrue et un engouement moindre pour les cop-shows aux USA. Néanmoins, les audiences du dernier spin-off sont très en-dessous de ce que CBS pouvait espérer. Avec à peine 6 millions de téléspectateurs hebdomadaires, il affiche une forte baisse par rapport à la saison 1. Et ses faibles scores sur la cible phare des 18-49 ans (très importante lorsqu'il s'agit de renouveler ou d'annuler un show) ne sont pas pour rassurer.

3. Les critiques US ont descendu la série

DR

Il est vrai que les chaînes de télé américaines ne renouvellent pas leurs séries en fonction des avis de la presse. Mais certaines critiques très postives ou négatives, peuvent faire pencher la balance. Or, le spin-off n'a pas vraiment emballé outre-Atlantique. C'est le moins qu'on puisse dire. Le très respecté magazine Variety écrivait, par exemple, l'an dernier : "Les Experts Cyber est juste une nouvelle façon élégante de rhabiller une franchise criminelle vieille de 15 ans, pour voir jusqu'à quel point on peut exploiter le filon." Aie !

4. Diffusion chaotique pour la fin de la saison 2

CBS a annoncé il y a quelques jours son intention de chambouler sa grille, en ce début d'année 2016. D'ici quelques semaines, Les Experts Cyber perdront leur tradionnelle case horaire de diffusion (le dimanche soir) aux USA. Ils sont poussés dehors par Elementary, qui bouge pour faire de la place à la nouveauté Rush Hour (le jeudi soir). La chaîne a alors annoncé vouloir tester la diffusion des Experts Cyber, le mercredi soir. Un test sur deux semaines, qui aura lieu début mars. Puis, CBS lancera le nouveau spin-off d'Esprits Criminels sur cette case. Et où iront alors Les Experts Cyber ? Ils risquent de se retrouver au placard pour une durée indéterminée. En clair, on ne sait même pas si CBS diffusera la fin de la saison 2 au printemps.

5. Anthony E. Zuiker refuse de voir la réalité en face

DR

Devant la presse américaine la semaine dernière, le créateur de la franchise a refusé de parler d'une possible annulation des Experts Cyber, dans les semaines à venir. "Nous allons faire les 22 épisodes commandés, et puis après, en mai, on verra comment ça se passe avec la grille de CBS. Mais on a encore l'espoir de continuer (...) Il n'y a aucune raison de ne pas continuer".

Sauf que si Rush Hour et le nouveau spin-off d'Esprits Criminels fonctionnent bien, en cette première partie d'année 2016, alors CBS misera certainement sur elles pour la rentrée prochaine. Et Les Experts Cyber en feront les frais. Bref, après avoir frustré des millions de gens l'an dernier avec Forever, c'est une nouvelle série en sursis que TF1 va lancer en grandes pompes, ce soir.