Les 10 plus gros flops des Emmy Awards 2016

emmy_awards_flop_10.jpg

De Fargo à black-ish, et tout le casting de Game of Thrones.

Si Game of Thrones, Rami Malek, Julia Louis-Dreyfus ou American Crime Story arboraient un large sourire, dimanche soir, au sortir des Emmy Awards 2016, ce n'était pas le cas de tout le monde. Certaines séries ont carrément été oubliées et certains scandales ont émaillé la cérémonie. Voici notre Flop 10 de la soirée :

10. BETTER CALL SAUL

Quand on se souvient des razzias de Breaking Bad, ces dernières années, on ne peut s'empêcher d'avoir un petit pincement au cœur pour Better Call Saul, l'excelle spin-off, qui ne méritait pas de repartir bredouille, malgré 7 nominations au total. Jonathan Banks (Mike) aurait au moins dû être honoré.

9. TARAJI P. HENSON

La féroce Cookie Lyon du drama Empire avait été sacrée par les Golden Globes, en janvier dernier. Elle repart cette fois sans rien, battue par la surprise Tatiana Maslany (Orphan Black). D'une manière générale, le soap hip-hop phénomène de la Fox a fait un flop, avec 0 trophée sur 3 nominations.

8. LES STARS ANGLAISES

Trois des meilleurs acteurs britanniques de leur génération s'affrontaient dimanche soir, pour le trophée du Meilleur acteur dans une mini-série : Benedict Cumberbatch (Sherlock: The Abominable Bride), Idris Elba (Luther) et Tom Hiddleston (The Night Manager) partaient largement favoris. Au final, la statuette est revenue à un Américain, Sterling K. Brown (American Crime Story). Heureusement, Dame Maggie Smith les a vengé !

7. BLACK-ISH

Dans une soirée qui a (très) largement mis en avant la diversité, les votants ont tout simplement oublié de récompenser black-ish, l'une des comédies les plus pertinentes et les plus drôles sur le sujet. Trois nominations et 0 trophée à l'arrivée.

6. LES SCÉNARISTES DE MR ROBOT ET THE AMERICANS

On aime beaucoup Game of Thrones, et il était logique que "Battle of the Bastards" remporte le prix de la Meilleure réalisation. Mais celui du Meilleur script ? On a du mal à comprendre. Surtout quand en face se trouvaient deux joyaux, avec le tortueux Mr Robot et le captivant The Americans...

5. HOUSE OF CARDS

La création la plus célèbre de Netflix a encaissé une grosse défaite dimanche soir : 0 prix récolté malgré 12 nominations. Le Président Underwood serait-il en train de perdre de son influence ?

4. MODERN FAMILY

Un peu comme Big Bang Theory avant elle, la sitcom Modern Family ne fait plus que de la figuration, aux Emmy Awards. Pour la première fois depuis sa création, elle est reparti de la cérémonie sans la moindre statuette en poche (en 4 nominations). Il semble déjà loin le temps où Modern Family remportait son 5e titre consécutif de Meilleure comédie.

3. LE CASTING DE GAME OF THRONES

Emilia Clarke, Lena Headey, Maisie Williams, Peter Dinklage et Kit Harington étaient nommés, dans les catégories Meilleurs seconds rôles. Statistiquement, ils avaient presque une chance sur deux de remporter un trophée. Mais non. Rien. Encore une fois, les acteurs de la série HBO ont été snobés par les votants. Soulignons, qu'aucune fille de Game of Thrones n'a encore jamais gagné le moindre prix aux Emmy Awards.

2. FARGO

C'est vraiment pas de bol pour l'anthologie FX. Encensée par la presse et adorée par le public, la mini-série de Noah Hawley aurait certainement tout raflé, en temps normal. Mais après sa défaite face à Wolf Hall, lors des Golden Globes, la saison 2 a été balayée par la brillante American Crime Story. Fargo repart donc avec seulement deux prix "mineurs" des Emmys 2016. Dur !

1. LES (GROSSES) BOULETTES DES EMMYS

Cette 68e cérémonie a été marquée par quelques maladresses franchement malvenues. Surtout lorsqu'on insiste autant sur la diversité. Passe encore que le réalisateur fasse une faute sur le nom de Kit Harington (même si c'est l'un des acteurs les plus connus du monde aujourd'hui) ou qu'il confonde Amy Schumer et Kate McKinnon (hé oui, elles sont blondes et humoristes toutes les deux, pas simple...). Mais quand le compte Twitter officiel des Emmys prend Terrence Howard (d'Empire) pour Cuba Gooding Jr. (d'American Crime Story), ça fait franchement désordre !

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues