Le (vrai) strip club des Soprano fermé par le FBI

soprano strip club

Le Satin Dolls servait de décor au Bada Bing de la série HBO.

Le club de strip-tease qui servait de base à Tony dans Les Soprano n'est plus. L'établissement a été fermé, dans la vraie vie, ce week-end, après une enquête qui a duré six ans. Connu sous le nom de "Bada Bing" dans la série HBO, le vrai club s'appelait en fait "The Satin Dolls". Il était bien situé dans le New Jersey.

Et il a donc été fermé par les autorités américaines, sous le motif de "sollicitation pour prostitution et activité lubrique" menée dans les locaux.

Les propriétaires auraient également omis de tenir compte de "grandes quantités d'argent liquide, entrant et sortant de l'entreprise", annonce un communiqué publié par le procureur général du New Jersey, Christopher S. Porrino. "L'activité illégale était mis en valeur au Bada Bing, dans le monde fictif de Tony Soprano, mais elle n'a pas sa place dans le New Jersey moderne. Il est temps de le fermer", assène ce procureur général.

La famille Cardinale, qui possède les lieux, a donc reçu l'ordre d'arrêter son activité d'ici le 3 janvier. En 2013, elle avait rendu un homme remarqué à James Gandolfini, après la mort de l'acteur.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

The Greatest Showman
Sugarland
Oh Lucy !

PREMIÈRE ACTUS