Disney

La saison 4 de la série animée Star Wars Rebels vient de livrer un épisode aux conséquences bibliques.

Ce n'est pas encore l'heure de la conclusion, pour Star Wars Rebels. Mais la série animée, dont l'histoire se déroule entre les épisodes III : La Revanche des Sith et IV : Un nouvel Espoir, vient de livrer un épisode majeur. Un épisode de la saison 4, qui pourrait avoir des conséquences bibliques sur toute la franchise créée par George Lucas. Attention spoilers !

En effet, "A World Between Worlds" a révélé un tout nouveau pan de la mythologie Star Wars, que nous ne connaissions pas jusqu'à présent. Quelque chose qui pourrait potentiellement changer tout Rebels, mais aussi les films : l'introduction pure et simple du voyage dans le temps.

Sur la planète Lothal, située dans la Bordure Extérieure, se trouve en effet un temple Jedi un peu spécial. Un endroit sombre et mystérieux, qu'Ezra réussit à ouvrir. Mais à l'intérieur, on ne trouve qu'une obscurité qui semble infinie, dans laquelle on entend des voix. Beaucoup de voix. Celles de Yoda, Obi Wan Kenobi, Qui-Gon Jinn, Kanan Jarrus, Anakin Skywalker, mais aussi des voix de personnages qui ne sont pourtant pas encore censés exister dans Rebels : Luke Skywalker, la princesse Leia et même... Rey et Kylo Ren ! Mais comment ?

Tout simplement parce que ce temple est une route directe entre le temps et l'espace. Celui qui le contrôle contrôle l'univers, et Palpatine le sait. Les Sith cherchent à mettre la main dessus depuis longtemps. Ezra va ainsi observé le passé, via un portail. Il va revoir une scène qu'il a déjà vécu, dans la saison 2 : Ahsoka affrontant son ancien maître, Dark Vador. Sauf que cette fois, d'un geste, il peut changer le passé et sauver sa camarade, pour la ramener dans le présent !

Et voilà : le voyage dans le temps est désormais inclus dans l'univers Star Wars. Certes, pas de DeLorean ni de machine spectaculaire. Mais la notion est là. Cette idée qu'on peut changer le passé. Voir (ou du moins entendre) l'avenir. On vous laisse fantasmer les répercutions phénoménales que tout cela pourrait avoir dans la suite de la franchise.

Notons que le voyage dans le temps apparaissait déjà brièvement dans les Canons de Star Wars, à travers l'ancien univers élargi, où il est dit qu'il est une chose existante, mais extrêmement rare, résultant par exemple d'un accident dans l'hyperespace. Mais cette fois, le concept est plus clairement intégré. Et même littéralement à portée de main.

D'ailleurs, Ezra va avoir l'envie de sauver Kanan, avant qu'Ahsoka ne l'en dissuade. Parce que cela aurait totalement déprécié son sacrifice. Parce que le voyage dans le temps n'est pas une fin en soi et on sait bien - en SF - que modifier le passé peut avoir des conséquences terribles sur le présent et le futur. D'ailleurs, le sauvetage d'Ahsoka pose déjà nombre de questions : était-elle morte durant tout ce temps ? Le fait de la ramener subitement ne devrait-il pas changer les événements des deux dernières saisons ?

Les conséquences sur l'univers Star Wars sont donc aussi énormes qu'inquiétantes, puisque les personnages peuvent désormais, potentiellement, changer le cours de tout et n'importe quoi. Enfin pas si vite. Puisqu'avant que Palpatine ne mette la main dessus, Ezra a eu le temps de fermer le temple, le faisant sombrer dans le sol, le rendant totalement inaccessible, même pour l'Empire. Du moins pour l'instant. Ouf !