Le top des meilleurs épisodes qui fument de la beuh

disjointed

Pendant que Kathy Bates plane sur Netflix.

Depuis quelques heures, les abonnés Netflix peuvent découvrir sur la plateforme la nouvelle série Disjointed, où l'histoire de Ruth Whitefeather Feldman (jouée Kathy Bates), qui ouvre un dispensaire de Marijuana, à Los Angeles. Forcément, ça fume un max dans cette petite comédie gentiment subversive, signée Chuck Lore, le créateur de The Big Bang Theory. Voilà qui nous rappelle que la beuh est bien souvent au centre des US. La preuve avec ce petit top.

Weeds créé la "MILF Weed"

Dans l'épisode 8 de la saison 2, "MILF Money", Conrad et Nancy commencent à vendre leur nouvelle beuh. Snoop Dogg l'adore et après en avoir fumé, la surnomme "Mother I'd love to fuck" ou MILF weed ! Ca va même lui donner envie de pousser la chansonnette !

Grillés dans That's 70's Show

La bande d'Eric a pris pour habitude de fumer dans sa cave. Mais cet épisode un peu spécial, Red et Kitty Forman découvrent la vérité et engueule les ados... totalement défoncés !

Homer Simpson, le plus cool de tous

Souffrant horriblement des yeux, Homer a droit de fumer de l'herbe médicinale. Il va devenir un autre homme, au point d'être promu, grâce à la beuh, à la Centrale nucléaire.

South Park a des couilles

Dans sa saison 14, South Park traite de la légalisation médicale du cannabis dans certains Etats avec la subtilité qu'on lui connaît. Une nouvelle loi du Colorado permet donc de fumer, sous réserve d'une prescription thérapeutique. Randy aimerait bien pouvoir se défoncer, mais n'a pas d’ordonnance médicale à fournir. Du coup, il tente d'attraper un cancer (des testicules en l'occurence). Normal.

Family Guy chante le "Bag of Weed"

Autre cartoon à s'amuser de la légalisation de la beuh, Family Guy s'offre un petit numéro musical porté par Brian et Stewie, qui expliquent pourquoi la vie est mieux quand on fume des joints. Dans la foulée, la marijuana médicinale devient légale à Quahog...

How I met fume des sandwiches

Au début de la saison 3, l'épisode "How I Met Everyone Else" nous raconte comment les gens de la bande se sont rencontrés, la première fois. Et pour Ted et Marshal, c'est la beuh qui fut le ciment de leur relation, à l'origine, dans leur chambre à la fac. Mais comme il ne veut pas parler ouvertement drogue avec ses enfants, le "vieux" Ted évoque leur passion commune pour... mes sandwiches !

Et tout plein d'épisodes où la drogue, c'est mal !

La télé US n'a pas toujours été aussi ouverte avec le cannabis qu'elle l'est aujourd'hui. Très loin de Disjointed, les sitcoms des années 1980-1990 avaient plutôt tendance à montrer aux jeunes les dangers de la beuh. Ainsi, dans Sauvés par le gong, Kelly succombe au charme d'un petit joint (dans l'épisode bien nommé “No Hope With Dope”). Heureusement, son beau Zack est là pour la sauver. 

Déjà dans Arnold et Willy, le second se mettait à fumer du shit dans sa chambre, pour se faire de nouveaux copains au lycée. Mauvaise idée. Papa Drummond a tout vu et va se fâcher très fort. Une intrigue qu'on retrouve dans Punky Brewster, Notre Belle Famille, 7 à la maison et pas mal d'autres encore...

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone