Le discours de Shonda Rhimes aux Producers Guild Awards

Shonda Rhimes

La créatrice des séries Grey's Anatomy, Scandal et How to get away with murder a fait écho à la polémique "Oscars so White".

Lors des Producers Guild Awards, décernés samedi 23 janvier par le syndicat des producteurs, Shonda Rhimes a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière.

La créatrice des séries Grey's Anatomy, Scandal et How to get away with murder a reçu le Prix Norman Lear et en montant sur scène pour donner son discours de remerciements, elle a tout naturellement rebondi sur la polémique qui agite la sphère hollywoodienne : la question du manque de diversité aux Oscars.

Oscars 2016 : où sont les Noirs ?

"Ce n'est pas avant-gardiste d'écrire le monde tel qu'il est vraiment", a affirmé la scénariste et réalisatrice de 46 ans, qui fait référence au fait que ses séries mettent en avant des héroïnes noires et qui dit avoir écrit "sur ce qu'elle voulait voir et sur ce qu'elle connaissait comme normal". "En fait, vous me donnez un award pour être ce que je suis, et dans ce cas, je le mérite totalement. Vraiment, je suis honorée de le recevoir. Votre respect vaut tout l'or du monde. Mais ça me rend juste un peu triste. D'abord, écrire à propos de femmes fortes et de personnes de couleur complexes est quelque chose que Norman Lear faisait déjà il y a 40 ans. Alors comment sommes-nous revenus autant en arrière ?"

Shonda Rhimes ironise ensuite : "J'ai, envers et contre tous, courageusement été la pionnière dans l'art d'écrire à propos des gens de couleur comme s'ils étaient des êtres humains. J'ai bravement casté des acteurs qui étaient les meilleurs. J'ai défié ABC sans peur quand ils ont approuvé le fait qu'Olivia Pope devait être noire."

La showrunner s'interroge ensuite sur ce qui freine les studios et les investisseurs : "Qu'est-ce qu'on attend ? Je vais vous le dire, on est dans une pièce remplie de producteurs, alors peut-être que vous attendez de l'argent. Clairement, c'est de l'argent".

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues