DR

"Nous allons parler un peu des conséquences de la dernière journée de Jax..."

Kurt Sutter prépare activement la sortie de Mayans MC. Le créateur de Sons of Anarchy fait ainsi quelques révélations sur le spin-off-  attendu pour cet automne sur la chaîne américaine FX - au journal Variety.

L'histoire sera cette fois située à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Dans le contexte actuel, cela n'est évidemment pas anodin. "Mais ce n'est pas un show politique, je n'écris pas de shows politiques", tempère Sutter. "Ceci dit, de la même manière Sons était un club fictif dans le monde réel, je dirais que le monde réel a toujours une influence sur la série. Mayans MC ne traitera donc pas ces problèmes de front. Mais comme il se déroule à la frontière, dans une partie du monde politiquement chargée et forte en émotions, alors il faudra que cela se ressente fortement dans la narration. Sinon, ce ne sera pas naturel..."

Les premiers teasers du spin-off

Sutter précise ensuite que le spin-off s'établira environ trois ans après la fin de Sons of Anarchy : "C'est un monde post-Jax Teller. Nous allons parler un peu des conséquences de la dernière journée de Jax, qui a changé le tissu de la Californie du Nord, et qui déteint sur le Sud."

Au casting, Emilio Rivera, qui a joué Marcus Alvarez pendant les sept saisons de Sons of Anarchy, sera de retour en tant que membre régulier de la distribution de Mayans MC. Alors reverra-t-on plus d'anciens ? C'est bien possible : "Nous ne voulons pas cacher d'où nous venons, par respect pour les fans. Mais il faut aussi faire une série qui soit originale et différente et ne ressemble pas à une version latino de Sons of Anarchy !"

Prochainement au Cinéma