Le Top 10 des morts les plus spectaculaires de The Walking Dead

walking dead top_10 des_morts

La saison 7 trouve une bonne place dans ce classement sanglant.

Cette année encore, The Walking Dead a réussi à nous glacer le sang. Comme elle sait si bien le faire, la série nous a livré son lot de morts gores et spectaculaires, du premier au dernier épisode de la saison 7. L'occasion de faire un petit Top 10 des morts les plus impressionnantes de l'histoire de la série. Pas forcément les plus importantes, ni les plus tristes, mais celles qui ont le plus choqué le public et surpris les fans. Attention spoilers !

The Walking Dead : la série va-t-elle bientôt rattraper les comics ?

10. La famille Anderson

Jessie était une sympathique jeune femme, mais elle a vraiment eu une vie pourrie. Après que son mari violent ait été abattu par Rick, elle a vu son jeune fils Sam se faire dévorer sous ses yeux. Submergée par la douleur, elle s'est alors laissée mourir au milieu des walkers (non sans se faire couper la main au passage). Au moins, elle n'aura pas vu son dernier fils, Ron, se faire embrocher par Michonne 10 secondes plus tard. Toute la famille a donc rejoint l'au-delà en 2 minutes, au lancement de la deuxième partie de la saison 6.

9. Spencer Monroe

Non, ce n'était pas le plus attachant ni le plus intéressant des personnages. Mais sa mort hyper-spectaculaire lui vaut forcément une place dans ce classement. Ne serait-ce que parce que le jeune homme a littéralement montré qu'il en avait dans le ventre !

8. Noah

Le pote de Beth aurait mieux fait de rester à l'hôpital. Parce qu'il n'aura pas duré bien longtemps à Alexandria. Il s'est fait totalement dépecer par des morts-vivants, sous les yeux d'un Glenn impuissant, et par la faute du lâche Nicholas. Dommage, on l'aimait bien.

7. Lori Grimes

Dans le quatrième épisode de la saison 3, la mère de Carl meurt soudainement, en donnant naissance à Judith. Détestée par les fans de la série, Lori aura droit à une fin particulièrement atroce, découpée par son fils à l'occasion d'une césarienne improvisée sur le sol crasseux de la prison... Et le petit garçon aura même le droit de tirer en prime une balle dans la tête sa maman, avant d'affronter les sanglots hurlants de son père !

6. Lizzie et Mika

Rarement la série aura été aussi intense, aussi tragique. Dans la saison 4, Carol réalise que la petite Lizzie a complètement perdu la tête et le sens des réalités. Profondément traumatisée par l'apocalypse (on la comprend), elle décidé de tuer la pauvre Mika, pour qu'elle revienne ensuite en zombie. Devant une telle inconscience, Carol décide donc d'abattre froidement la petite fille, tel un chien enragé qu'on ne pourrait plus sauver. "Just look at the flowers..."

5. Sasha Williams

Même Negan ne l'avait pas vu venir ! Son suicide surprise a failli être un coup de maître. La jeune femme, bien décidée à mourir après le massacre d'Abraham, a tenté de jouer le coup du "zombie qui sort de sa boîte", pour vaincre le leader des Sauveurs. Très audacieux et presque payant !

4. Shane Walsh

Vous vous souvenez de Shane ? Mais si, c'était ce type, au début de la série, qui était ami avec Rick mais qui se tapait aussi Lori, en pensant que son pote était mort... Celui qui semble bien être le père de Carl a été brutalement assassiné par le shérif, vers la fin de la saison 2, quand celui-ci a appris comment Otis a été tué. Un règlement de compte sanglant, qui a surtout livré l'une des révélations majeures de Walking Dead : désormais TOUS les morts reviennent à la vie en zombie, pas seulement ceux qui ont été mordus !

3. Beth Greene

On est encore sous le choc de cette mort qu'on aurait tant aimé éviter. La douce et gentille Beth, devenue petit à petit l'un des personnages préférés des fans, a soudainement pris une balle dans la tête, à l'hôpital d'Atlanta, flinguée par Dawn, la policière tyrannique. Une disparition soudaine et inattendue, qui a bouleversé Daryl... et nous avec.

2. Glenn (et un peu Abraham aussi)

Difficile de séparer leur mort. Oui, le fracassage de crâne d'Abraham, dans le premier épisode de la saison 7, a fait très mal. Mais indéniablement, c'est le "deuxième effet kiss-cool" qui a achevé les fans : la mort terrible de Glenn, son oeil qui ressort, les cris de Maggie... L'horreur à l'état brut. A tel point que certains téléspectateurs n'ont même pas pu regarder l'épisode jusqu'au bout.

1. Hershel Greene

On a cru, l'espace d'une seconde, que le siège de la Prison pouvait se terminer sans drame. Mais le Gouverneur en a décidé autrement. Nous sommes au milieu de la saison 4 et l'ancien leader de Woodbury va trancher dans le vif, en décapitant ce pauvre Hershel sur la place publique. Ce n'est pas un coup de batte, mais c'est au moins aussi impressionnant !


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project