DR

Quand la lutte pour le pouvoir inspire les scénaristes.

Ce soir, Canal + se lance en politique. La nouvelle série Baron Noir, avec Kad Merad et Niels Arestrup, promet de faire l'événement et devrait s'imposer, avec le temps, comme la référence en France dans le genre. L'occasion de se pencher sur ce qui se fait le mieux dans le monde, en matière de série politique. Quelles sont celles qu'il faut absolument avoir vu ?

Baron Noir : la politique friction en série, c’est comment ?

10. Commander in Chief (1 saison - 2006)

DR

Elle avait tout pour devenir une grande et pourtant, Commander in Chief restera comme un chef d’œuvre inachevé. Plombée par des audiences qui ont chuté brutalement au cours de sa première année (passant de 16 millions à 5 millions de téléspectateurs), la série est annulée au bout de 18 épisodes seulement par ABC. L'histoire raconte comment la Vice-Présidente, Mackenzie Allen, devient la première femme à accéder à la Maison Blanche, après la mort du Président en exercice, suite à un accident vasculaire cérébral. Indépendante de tout parti politique, elle va essayer de garder son cap et ses opinions, malgré les coups bas et les luttes d'influence. Un rôle qui offrira le Golden Globe de la meilleure actrice à Geena Davis.

9. Les Hommes de l'ombre (3 saisons - depuis 2012)

Les séries politiques françaises ne sont pas légion. Mais en attendant de voir si Baron Noir pourra lui piquer la place, Les Hommes de l'ombre demeure la référence tricolore en la matière. Notamment la saison 1, emmenée par Nathalie Baye, qui raconte le chaos dans la vie politique française, après que le Président de la République a été tué dans un attentat à la bombe. On suit la bataille acharnée que mène l'ancien conseiller en communication du Président défunt, pour faire tomber le Premier Ministre, qui compte bien s'installer à l'Elysée. La troisième et dernière saison de cette série créée par Dan Franck sera diffusée sur France 2 cette année.

8. Show Me a Hero (1 saison - 2015)

DR

Au cours de l'été 2015, David Simon a dévoilé sur HBO sa dernière création, injustement passée inaperçue. Inspirée d'une histoire vraie, Show Me a Hero raconte le combat de Nick Wasicsko, maire de Yonkers, petite ville de la banlieue de New York, en proie à une terrible rupture sociale, après que la justice a ordonné l'installation d'habitations à loyer modéré, au coeur de la classe moyenne blanche, très hostile au projet. Paul Haggis, réalisateur oscarisé de Collision, a signé les six épisodes de cette mini-série portée par Oscar Isaac (Star Wars 7), qui s'imposera certainement avec le temps, comme une référence du genre.

7. Spin City (6 saisons, 1996-2002)

DR

L'une des premières comédies politiques à la télé américaine. On y suit le parcours du bras droit et chef du cabinet d'un maire de New York franchement à l'ouest. Une vision satirique intelligente des coulisses du pouvoir, qui a su aussi toucher le grand public. Spin City a malheureusement souffert des nombreux mouvements au sein de son casting, notamment le départ forcé de Michael J. Fox, remplacé par Charlie Sheen.

6. The Good Wife (7 saisons - depuis 2009)

Si elle a un peu perdu de sa force au fil des années, The Good Wife reste quand même l'une des séries politiques les plus marquantes de la télé US. L'histoire de cette femme bafouée et humiliée, après l'infidélité de son mari, le procureur de Chicago, a eu une résonance toute particulière aux Etats-Unis, alors qu'Hillary Clinton était en train de construire de sa propre carrière. Jonglant habilement entre la série judiciaire classique et la lutte pour le pouvoir, The Good Wife aura permis à Julianna Margulies de remporter deux Emmy Awards, ces dernières années.

5. The Wire, saison 3 (2004)

DR

La série criminelle de David Simon prend une tournure nettement plus politique, à partir de la saison 3, en introduisant notamment le personnage du conseiller Tommy Carcetti (joué par l'excellent Aidan Gillen, futur Littlefinger de Game of Thrones). Si elle reste largement centrée sur les rues de Baltimore, la série offre, cette année-là, une vision captivante de l'affrontement politique pour le leadership social et la lutte contre la criminalité.

4. Borgen, une femme au pouvoir (3 saisons - 2010-2013)

Les pays nordiques savent aussi faire de passionnantes séries politiques. Et Borgen (diffusée en France sur Arte) est certainement l'une des plus réalistes qui soit. Une reconstitution méthodique de la vie politique danoise, qui raconte comment la chef du Parti centriste, Birgitte Nyborg se retrouve tout à coup première ministre. Une fois au pouvoir, elle va devoir concilier sa vie personnelle et vie professionnelle et sacrifier certains de ses idéaux. Pour ce rôle, l'actrice Sidse Babett Knudsen a remporté, en 2012, l'International Emmy Award de la Meilleure actrice.

3. Veep (5 saisons - depuis 2012)

En matière de satire politique, on fait difficilement plus caustique. La comédie créée par Armando Iannucci raconte le parcours de la sénatrice Selina Meyer, qui devient vice-présidente des Etats-Unis, après avoir perdu les primaires et qui va tout faire pour s'imposer à la Maison Blanche. Une vision mordante et décapante de la vie politique américaine, qui a d'ailleurs permis à Julia Louis-Dreyfus de remporter les quatre derniers Emmy Awards de la meilleure actrice dans une comédie.

2. House of Cards (4 saisons - depuis 2013)

L'ascension de Netflix est indissociable de House of Cards, premier grand succès international de la plateforme de streaming. Adaptation d'une mini-série anglaise des années 1990, elle raconte l'histoire de Frank Underwood, élu démocrate à la Chambre des représentants, qui veut se venger du Président Walker. Avec sa femme Claire, il est prêt à tout pour arriver à ses fins et gravir les échelons du pouvoir, jusqu'au bureau ovale. Incroyablement cynique et brutale, House of Cards s'appuie sur son casting de rêve (Kevin Spacey et Robin Wright) et sur son concept original :  Frank Underwood brise régulièrement le quatrième mur, pour faire part de ses manigances, directement au spectateur, face caméra. Une charge magnifique contre la politique politicienne, produite et réalisée en partie par David Fincher.

1. À la Maison Blanche (7 saisons - 1999-2006)

Aaron Sorkin (scénariste de The Social Network ou plus récemment Steve Jobs) a créé peu de séries télé (quatre au total) dans sa carrière. Et The West Wing restera sans aucun doute comme sa plus grande réussite. À la Maison Blanche (de son titre français) raconte la vie quotidienne d'un Président démocrate des États-Unis et de ses collaborateurs. Une série très ambitieuse sur le fond comme sur la forme, qui n'hésite pas à aborder de très sérieux sujets de société (racisme, éducation, homosexualité, vente des armes...) Porté par Martin Sheen et un large casting exceptionnel, A la Maison Blanche remportera quatre fois d'affilée l'Emmy Awards du Meilleur Drama (pour ses quatre première saisons). Encore aujourd'hui, elle reste la référence incontestable, en matière de série politique.