DR

Rarement l'offre a été aussi dense et réjouissante que cette année.

Ce n'est plus un genre réservé aux enfants ou aux initiés. De plus en plus, les chaînes et les plateformes de streaming investissent dans des séries d'animation de grande qualité, qui permettent aux créateurs de laisser s'exprimer leur imagination délirante. L'offre de cartoons et autres animés a été particulièrement riche en 2017. Elle a surtout été particulièrement soignée. Voici notre Top des meilleures séries d'animation de l'année :

10. Dragon Ball Super (Toonami)

 

Toei

 

Il est vrai que les premiers chapitres de la nouvelle série animée d'Akira Toriyama n'ont pas toujours été fameux. Il a fallu se faire à Beerus, le Dieu de la Destruction ou à l'énième résurrection de Freezer. Mais depuis le début de l'année, le manga nous invite dans un "multiverse" assez fascinant. Dragon Ball a étoffé sa mythologie de manière surprenante, et livre depuis une quarantaine d'épisodes maintenant, un grand tournoi totalement épique. Le plus grand tournoi de l'histoire de la saga, aux proportions bibliques (une battle royal rassemblant les 50 meilleurs combattants de tous les Univers) et aux enjeux ultra-dramatiques (les perdants seront tout bonnement effacés de la réalité). De nouvelles transformations, de nouvelles attaques, de nouvelles fusions, et un Tortue Géniale au top de sa forme... Tout ce qu'il faut pour faire jubiler les fans !
 

9. Bob's Burgers - saison 7 (Fox)

 

FOX

 

En France, elle n'est diffusée en VOD que depuis le 1er août 2017 (sur le service Fox Play). Mais aux Etats-Unis, Bob's Burger s'est déjà fait un nom depuis longtemps. La saison 7, notamment, a permis à la série d'atteindre une certaine forme de maturité, entre humour loufoque et des sentiments sincères sur cette famille moyenne américaine qu'on a appris à aimer. De quoi offrir au show de Loren Bouchard le prix de la meilleure série animée aux derniers Emmy Awards... et même un film, à venir prochainement au cinéma. Une preuve de plus que Bob's Burger est la digne héritière des Simpson
 

8. Star Butterfly - saison 3 (Disney XD)

 

Disney

 

Cette série nommée au Festival d'Annecy en 2015, pour ses débuts, s'est désormais installée dans le paysage de l'animation US. Les aventures de le princesse Star Butterfly, jeune héritière hystérique du trône de Mewni, envoyée sur Terre pour compléter son éducation, ont de plus en plus de fans à travers le monde, et il y a une bonne raison : Star vs. the Forces of Evil (en VO) est un show complètement déjanté, une bombe de créativité espiègle, boostée par une princesse sous emphét'. Qui a dit que Disney ne savait pas sortir des sentiers battus ?
 

7. Star Wars Rebels - saison 4 (Disney XD)

 

Disney

 

Encore Disney, mais cette fois, c'est du sérieux ! La série fait le lien entre les épisodes III et IV de la grande saga de George Lucas. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle le fait bien. La saison 4, qui conclura la série, introduit les prémices de l'Étoile Noire, et fait une place de choix au Grand Amiral Thrawn, personnage de l'univers étendu, bien connu des fans, mais pourtant jamais apparu dans les films. Il est un ennemi de taille pour la rébellion et ses combattants devenus très attachants...
 

6. Castlevania (Netflix)

 

Netflix

 

Pas facile d'adapter l'une des sagas de jeux vidéo les plus anciennes et les plus adulées au monde. Mais cette version Netflix de Castlevania est une vraie claque graphique et esthétique. Une petite Madeleine de Proust fourrée à l'hémoglobine, pour les gamers d'une certaine génération. Dommage qu'on n'ait eu que 4 épisodes à se mettre sous la dent pour l'instant.
 

5. Bojack Horseman - saison 4 (Netflix)

 

Netflix

 

Avec sa quatrième saison, le cheval le plus incroyable du petit écran s'est transformé en véritable bombe lacrymale. Au centre de l'histoire, des relations familiales compliquées (Bojack et sa fille sortie de nulle part, Bojack et sa mère…), mais surtout l'exploration de la solitude, de l'identité, de la peur de l'avenir et même de la démence ! Brillant, du début à la fin, mais diablement déprimant.
 

4. DuckTales (Disney XD)

 

Disney

 

L'âme profondément attachante de La Bande à Picsou est toujours là, bien vivante. Mais sur la forme, tout a changé. L'animation et les dessins, d'abord. Le fond, ensuite, puisqu'il y a désormais une intrigue fil rouge, qui se greffe parfaitement au classique mélange d'aventure et d'humour. DuckTales enchante aussi bien les enfants que leurs parents, qui apprécient de retrouver ces personnages qui ont bercé leur enfance, mais qui ont aussi su évoluer avec leur époque. Sans regarder en arrière, cette nouvelle Bande à Picsou assume sa propre histoire, tout en laissant aux spectateurs cette impérissable envie de fredonner : "Woo-oo !"
 

3. Big Mouth (Netflix)

 

Netflix

 

Cette comédie initiatique est certainement la série la plus crue du moment. Trash, d'une certaine manière, et parfois même un peu gênante à regarder. Mais toujours sincèrement honnête. Même dans ses vannes les plus politiquement incorrectes, Big Mouth cherche constamment à montrer la vérité de la puberté. Sans filtre. Cela donne un cartoon adolescent complètement déjanté, totalement jubilatoire. Hilarant. Et déconcertant aussi.
 

2. Chasseurs de Trolls (Netflix)

 

Netflix

 

Les délires fantastiques de Guillermo del Toro s'accommodent admirablement bien du format animé. La première saison de Trollhunters a été l'une des très belles surprises du début d'année (elle est sortie fin décembre 2016) et la saison 2 devrait encore nous enchanter, d'ici quelques jours, avant de bifurquer vers un univers étendu aux Aliens et aux Magiciens. Une histoire classique, certes, mais portée par une exaltante mythologie, des personnages trop cool et par une animation lumineuse (merci les studios Dreamworks). Un pur plaisir de geeks, sans limite d'âge, spectaculaire, attachant et tout simplement prenant.
 

1. Rick & Morty - saison 3 (Adult Swim)

 

Adult Swim

 

Il n'y a rien qui ressemble à Rick & Morty, dans le paysage télévisuel mondial, aujourd'hui. La série de Dan Harmon et Justin Roiland est juste hallucinante, dans tous les sens du terme ! La saison 3, attendue depuis deux ans, nous a scotché au canapé, épisode après épisode. On n'a jamais vu un show aussi imaginatif, inventif. Une petite merveille SF qui joue comme personne avec la pop culture, en se foutant de tout, tout le temps. On n'a jamais vu une série aussi décomplexée, immorale (hormis peut-être South Park, à ses grandes heures). Un cartoon qui va loin, très loin dans le politiquement incorrect. On n'a jamais vu une série jouer aussi brillamment avec la philosophie existentialiste. Bref, on n'a jamais vu une série comme ça.

Prochainement au Cinéma