Le Top 10 des meilleures séries adaptées de films

fargo.jpg

Quand le grand écran inspire le petit, ça fait (parfois) des étincelles.

La télé américaine est rentrée dans l'ère des adaptations à tout va. Westworld, Shooter, L'Arme Fatale, Sexe Intentions, Fréquence interdite, L'Exorciste... Dans les semaines qui viennent, on découvrira un paquet de nouvelles séries, tirées d'anciens succès du grand écran. Pourtant, ces transpositions du 7e art à la télé sont rarement de grandes réussites. De Serpico à Rush Hour, en passant par Clueless ou Minority Report, les ratages ont été nombreux. Mais de temps en temps, elles ont accouché de petits bijoux, qui ont marqué l'histoire du petit écran. Des séries qui ont même parfois réussi à faire oublier le film originel. Alors quelles sont les meilleures adaptations ?

10. TEEN WOLF

Le film sorti en 1985, avec Michael J. Fox, était largement tombé dans l'oubli, quand MTV a fait le pari de relancer l'ado loup-garou, en 2011. Le succès a tout de suite été au rendez-vous et Teen Wolf s'est rapidement constituée une large base de fans, devenant la série la plus suivie de l'histoire de la chaîne américaine. Après 5 saisons et 80 épisodes, le show est plus populaire que jamais, et a notamment révélé Dylan O'Brien, l'une des nouvelles stars en herbe, à Hollywood.
Quel lien avec le film ? Il s'agit d'un remake pur et simple de l'histoire, qui reprend le personnage de Scott, ado maladroit, épaulé par son meilleur ami Stiles. Mais le Teen Wolf des 80's était une grosse comédie fantastique, fun et divertissante. Cette version de MTV se veut beaucoup plus sombre et gore.

9. 12 MONKEYS

20 ans après sa sortie, L'Armée des douze singes de Terry Gilliam (adapté du court métrage français La Jetée) est devenu un grand classique de la SF. Alors il fallait oser en faire une série télé. Syfy a pris le pari en 2014 et ne regrette pas son choix. Encensée par la presse américaine, 12 Monkeys a aussi réussi à conquérir le public, en développant la mythologie seulement effleurée dans le film.
Quel lien avec le film ? La série est un remake, qui reprend les personnages de James Cole, et de sa psy, le Dr. Railly. Jouant bien moins sur l'aspect mental, mais nettement plus sur de la SF pur jus (forcément, on est sur Syfy) 12 Monkeys réutilise d'abord l'histoire de Gilliam, avant de s'en libérer, pour devenir un grand show sur le voyage dans le temps et ses conséquences.

8. DANS LA CHALEUR DE LA NUIT

Oscar du Meilleur film, en 1967, le film de Norman Jewison a droit à deux suites sur grand écran, avant de devenir une série télé, à partir de 1988. Pendant 7 saisons et 145 épisodes, elle reprend le thème anti-raciste central du long-métrage, et raconte cette fois les enquêtes conjointes d'un chef de la police blanc et d'un inspecteur noir, dans une petite ville du sud du Mississippi. À noter que Carroll O'Connor a décroché l'Emmy Award du Meilleur acteur, alors que Rod Steiger avait eu l'Oscar, pour le même rôle, 22 ans plus tôt.
Quel lien avec le film ? La série peut être considérée comme une sorte de suite, dans la mesure où elle reprend les deux personnages majeurs, le Chef Gillespie et l'Inspecteur Virgil Tibbs. Sauf que cette fois, Tibbs n'est plus un officier de Philadelphie. Il travaille directement au commissariat de Sparta (Mississippi). 

7.  STARGATE SG-1

En 1994, Stargate, la porte des étoiles, permet à Roland Emmerich de s'imposer à Hollywood, comme un roi du blockbuster SF. Trois ans plus tard, la MGM rachète les droits et sort Stargate SG-1, sur la chaîne Showtime, puis sur Syfy. La série durera 10 saisons et 214 épisodes, sans parler des trois spin-off (Stargate Infinity, Stargate Atlantis et Stargate Universe). L'une des franchises les plus marquantes du petit écran US, dans les 1990-2000.
Quel lien avec le film ? On retrouve le Colonel O'Neill et le scientifique Daniel Jackon. L'histoire se déroule après les événements du film. L'Armée américaine prend conscience du danger que représentent les Portes des étoiles, notamment après une incursion d'extraterrestres sur Terre. Elle monte donc des équipes d'exploration, dont la principale mission sera de découvrir d'autres mondes.

6. PARENTHOOD

Comédie culte de Ron Howard, sortie en 1989, dans lequel on pouvait notamment aperçevoir les jeunes Joaquin Phoenix et Keanu Reeves, dans des rôles improbables, Portrait craché d'une famille modèle a donné une première série Parenthood, en 1990. Un échec, qui s'acheva après 12 petits épisodes seulement. Mais 20 ans plus tard, Howard retente le coup et produit ce grand drama familial, qui va cartonner sur NBC, porté notamment par les excellents Peter Krause et Lauren Graham.
Quel lien avec le film ? La série Parenthood reprend le même concept que le long-métrage, en suivant quatre générations, au sein d'une même famille. Mais celle-ci change de nom : les Buckman deviennent les Braverman.

5. HIGHLANDER

Juste après la sortie du deuxième opus au cinéma, Highlander, le retour, TF1 lance une coproduction internationale, pour monter cette version série, qui restera dans les annales. Alors que la franchise ciné s'enfonce dans le nanar pur et dur (avec Highlander 3 puis Highlander: Endgame), l'adaptation télé gagne le respect des fans de l'univers créé par Gregory Wilden, qui sont de plus en plus nombreux à la préférer aux films. La série Highlander s'arrêtera en 1998, après 6 saisons. Mais elle reste très implantée dans la pop culture, et aura droit à plusieurs spin-off et téléfilms.
Quel lien avec le film ? Le show est lui-même un spin-off des long-métrages, puisqu'il raconte l'histoire de Duncan McLeod, dont l'ancêtre n'est autre que Connor MacLeod. La franchise ciné et la franchise télé vont se rejoindre en 2007, dans le direct to DVD Highlander : Le Gardien de l'immortalité. À la fin, Duncan (Adrian Paul) finit par trancher la tête de Connor (Christophe Lambert), comme un symbole de la prise de pouvoir de la série sur les films. Il ne peut en rester qu'un !

4. FRIDAY NIGHT LIGHTS

Malgré d'excellentes critiques, le film de Peter Berg passe relativement inaperçu lors de sa sortie en 2004 (il n'est d'ailleurs même pas projeté en salles, en France). Alors le cinéaste décide, un an plus tard, de lui offrir une nouvelle vie, sur le petit écran. Sur NBC, Friday Night Lights rencontre un gros succès et remporte de nombreuses récompenses. En 2011, Kyle Chandler décroche même l'Emmy Award du meilleur acteur, tandis que la série est nommée dans la catégorie Meilleur Drama.
Quel lien avec le film ? La série rejoue l'histoire du long-métrage, celle d'une équipe de football d'un lycée du Texas, qui enflamme toute une ville. Elle reprend aussi les thèmes majeurs du film, à savoir l'intégration, la persistance du racisme ou les difficultés socio-économique d'une région. À la différence près que le show se déroule une ville fictive, Dillon, tandis que la version grand écran de Friday Night Lights se passait à Odessa.

3. FARGO

Inconnu du grand public, Noah Hawley développe en 2014 une anthologie, adaptée du film des Frères Coen, sorti en 1996. Nommé 7 fois aux Oscars et récompensé à Cannes par le Prix de la mise en scène, Fargo s'est imposé au fil du temps comme l'un des polars les plus marquants du 7e art. La réussite de la série n'en est que plus remarquable. La première saison, qui s'appuie sur un casting phénoménal (Billy Bob Thornton, Colin Hanks, Martin Freeman...) écrase tout sur son passage, remportant une pluie d'Emmy Awards et de Golden Globes en 2015 et 2016.
Quel lien avec le film ? La série parle de personnages différents, mais conserve la même ambiance glacée du nord des États-Unis, et se déroule dans le même univers fictif que le long-métrage. La première saison comprend même une sous-intrigue liée à l'argent de la rançon, enterré dans le film.

2. M*A*S*H 

Palme d'Or à Cannes en 1970 et Oscar du Meilleur scénario la même année, le film de Robert Altman (adapté du roman de Richard Hooker) remporte un énorme succès au Box Office. Dans la foulée, la 20th Century Fox Television décide de porter l'histoire sur le petit écran. La série devient rapidement un phénomène et réunit entre 17 et 20 millions d'Américains chaque semaine, devant CBS, durant 11 saisons. Toutes seront nommées pour la Meilleure Comédie de l'année aux Emmy Awards (un trophée que M*A*S*H remportera en 1974).
Quel lien avec le film ? La série est aussi une comédie médicale, qui suit à nouveau le quotidien d'une équipe de médecins et d'infirmières, constituant la 4077e compagnie du Mobile Army Surgical Hospital, durant la guerre de Corée. On y retrouve plus ou moins les mêmes personnages déjantés que dans le film (notamment "Œil de Lynx", "Trapper", ou "Lèvres de feu"), incarnés par un casting totalement différent.

1. BUFFY CONTRE LES VAMPIRES

En 1992, Joss Whedon écrit et produit Buffy, tueuse de vampires, avec Kristy Swanson dans le rôle titre. L'actrice restera longtemps inconnue, tout comme ce film, qui n'est sorti chez nous qu'en DVD. Mais Whedon croit en son histoire et en son héroïne. Mécontent du long-métrage (signé Fran Rubel Kuzui), il adapte lui-même Buffy en série télé, en 1997, et offre à Sarah Michelle Gellar le rôle de sa vie. En 7 saisons et 144 épisodes, le show va s'installer comme un énorme phénomène de la pop-culture, entraînant dans son sillage des millions de fans à travers le monde. Aujourd'hui encore, Buffy reste une référence du surnaturel et continue de passionner ses fans, à travers des comics.
Quel lien avec le film ? Le long-métrage de 1992 peut être vu comme une sorte de préquel au TV Show - même si cette idée rebute de nombreux fans. Au début de la série, Buffy connaît en effet déjà ses dons et l'existence des vampires. Malgré tout, hormis l'incendie du gymnase du lycée, qui oblige les Summers à partir pour Sunnydale, peu d'éléments du film sont repris dans la série.

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues