Le Seigneur des anneaux en série, mission impossible ?

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau

Amazon et Warner préparent une série télé d'après Tolkien. Mais comment passer après Peter Jackson ?

Variety a balancé l'info ce week-end : Amazon Studios et Warner préparent une série Le Seigneur des Anneaux. Jeff Bezos, PDG d'Amazon, a remporté le deal devant HBO et Netflix. Cette annonce est le premier gros signe de changement chez Amazon Studios, qui a produit quelques beaux coups en cinéma (Manchester by the Sea) et en séries (Transparent, Mozart in the Jungle). Des oeuvres remarquées mais à portée limitée. Amazon Studios n'a pas de vaisseau-amiral, de série qui porterait l'étendard Amazon dans le territoire de la fiction comme Game of Thrones ou Stranger Things. Quelque chose de surpuissant dans l'imaginaire. De terrassant. Le mois dernier, nous rappelle Variety, Amazon Studios perdait ses cadres dirigeant -dont le président Roy Price, accusé d'harcèlement sexuel sur une productrice du Maître du haut château. Désormais, le studio a mis en place une nouvelle unité de développement de séries dirigée par Sharon Tal Yguado (productrice des séries The Listener ou Outcast). Bezos, gros fan de fantasy et de SF (il est apparu en officier de Starfleet dans Star Trek Sans limites), suivrait le dossier Seigneur des Anneaux de très près. En juillet dernier, Warner et Middle Earth Enterprises (les ayant droits de J.R R. Tolkien) parvenaient à un accord sur les droits d'adaptation de Tolkien au cinéma. Et à la télé, donc, même si les termes de l'accord sont gardés secrets. Les deux parties étaient en désaccord depuis 2012 à cause de Warner, qui exploitait la licence Tolkien à travers tout et n'importe quoi (notamment des machines à sous virtuelles). Maintenant que Warner a calmé le dossier Tolkien, tout est prêt pour relancer la franchise sur petit écran. Voilà pour la situation. La fin programmée en 2019 de Game of Thrones ouvre une brèche dans le monde de la fantasy : les studios cherchent tous leur Graal, leur série-phare qui pourra devenir le nouveau standard en termes d'addiction à un autre univers.

Un nouvel Aragorn ?
Si Warner/Amazon mettent le chéquier sur la table et assurent un gros budget à la série (Game of Thrones, nettement plus sobre visuellement que Le Seigneur, coûte désormais entre 10 et 14 millions de dollars par épisode), le plus gros défi reste d'ordre artistique. En décembre 2001, La Communauté de l'anneau de Peter Jackson n'a pas fait que mettre en place un nouveau standard en matière de blockbuster (Harry Potter, sorti dans les mêmes eaux, y a aussi une grosse part). Il a aussi immortalisé sur grand écran l'univers visuel de la Terre du Milieu. Le film transposait littéralement en termes de cinéma les oeuvres de John Howe et Alan Lee, les peintres les plus emblématiques de Tolkien, qui ont été consultants sur la saga cinéma. La Communauté de l'anneau -et, partant, la saga en entier- étant autant une exploration d'un nouveau monde de cinéma (musical, sonore, visuel) que fixation définitive de l'imaginaire tolkienien. Les thèmes musicaux, wagnériens, signés Howard Shore. Le corps numérique d'Andy Serkis. La production design hallucinante de détail. Face à ça, comment refaire du Tolkien ? Créer un nouveau Gollum ? Un nouvel Aragorn ? Une nouvelle musique ? Jackson lui-même n'arrivait pas à échapper à l'ombre écrasante de sa propre œuvre puisque son Voyage inattendu remakait des pans entiers de La Communauté de l'anneau, par exemple en réutilisant ad nauseam le thème musical de la Communauté, ou faisant de Thorin un clone d'Aragorn. Le jeu vidéo à grand spectacle La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor et sa suite L'Ombre de la guerre -développés par Monolith au sein de Warner Bros. Interactive Entertainment- font également largement référence à l'univers visuel des films de Jackson. Même John Boorman, qui a failli adapter Tolkien dans les années 70, nous disait en juin dernier qu'adapter Le Seigneur des Anneaux au cinéma avait des allures de geste monumental, définitif, même si on loupait son coup : "Heureusement que je n'ai pas fait le Seigneur des Anneaux à mon époque, Peter Jackson n'aurait jamais pu faire le sien !"

Le Seigneur du Silmarillion
Mais depuis 2001, une génération a grandi sans voir les Seigneur des Anneaux au cinéma, en prenant l'impact artistique énorme du magnum opus de Jackson comme un acquis de la fantasy. Et comme tout acquis, celui-ci est appelé à être renversé et remis en cause. En termes d'univers, la Terre du Milieu contient encore énormément d'histoires qui n'ont pas été explorées. Du corpus tolkienien classique, après Bilbo le Hobbit, il reste évidemment Le Silmarillion, recueil de légendes sur la mythologie de la Terre du Milieu mis en forme par Christopher, le fils de J.R.R. En novembre 2015, une vidéo parodique de Doctor Who montrait Jackson à son bureau avec ses Oscars et un exemplaire plein de post it du Silmarillion, relançant la rumeur d'une adaptation cinéma. Mais rien de plus. En mai dernier, nous avions rencontré John Howe et nous lui avions posé la question du statut de l'adaptation du Silmarillion : "Ca reste d'abord une question de droits", temporisait Howe. "Je ne vois pas très bien comment le faire au cinéma. Une série télé très limitée, peut-être ? Avec de très gros moyens, évidemment. Mais comme Le Silmarillion est très épisodique, très linéaire, c'est difficile..." La question des droits étant désormais réglée, le Silmarillion redevient adaptable ; mais à quel coût ? Il n'y a pas dans Le Silmarillion d'arc narratif aussi puissant que dans le roman Le Seigneur des Anneaux ; il y a des batailles, des monstres titanesques et des intrigues mais toutes ces histoires sont racontées sur le ton du mythe, de la légende. Beren et Lúthien, un récit inédit de Tolkien qui raconte l'histoire d'amour entre une Elfe et un Humain, a été publié en juin dernier, et pourrait fournir un beau sujet de film et/ou de mini-série. Par contre, Variety insiste sur le fait que Warner et Amazon préparent bien une série télé Le Seigneur des Anneaux et pas sur la Terre du Milieu en général : cela indiquerait bien que l'équipe créative d'Yguado chercherait à raconter de nouveau "la chute du Seigneur des Anneaux et le retour du roi". On en revient au problème de départ. Comment détruire Jackson pour mieux le refaire. On leur souhaite bon courage, mais on sera là pour voir le résultat.

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone