La star de The Grinder accusée d'agression et harcèlement sur le tournage de la série

fred-savage

L'acteur Fred Savage est mis en cause par une membre de l'équipe, qui s'occupait des costumes.

Révélé dans la sitcom familiale Les Années coup de cœur dans les années 1980, Fred Savage était récemment la star de The Grinder, excellente comédie portée par Rob Lowe (et depuis annulée). Sauf qu'aujourd'hui, l'acteur est accusé de harcèlement et d'agression par YJ Hwang, ancienne membre de l'équipe de The Grinder, qui s'occupait des costumes, rapporte TMZ. Elle fait aujourd'hui un procès à Savage et au studio 20th Century Fox pour agression, harcèlement sexuel et discrimination de genre.

L'incident serait survenu lors de la production de la série (entre 2015 à 2016). Hwang affirme que Savage a créé un environnement de travail hostile pour elle, en la rabaissant régulièrement devant d'autres personnes. Le pire serait arrivé, alors qu'elle brossait les pellicules de la veste de l'acteur, pendant qu'il la portait. Savage serait rentré dans une colère noire et aurait "violemment frappé" trois fois madame Hwang dans le bras. 

Fox a déjà repoussé ces allégations et assure qu'une enquête a été menée et n'a pas permis de trouver la moindre "preuve d'actes répréhensibles" de la part de Savage, qui nie ces accusations dans TVGuide et assure au contraire être totalement du côté du mouvement #MeToo :

"J'ai vu des femmes courageuses qui se sont publiquement battues pour lutter contre la honte et la stigmatisation du harcèlement. J'ai toujours essayé de vivre honorablement et avec intégrité, il ne m'est jamais venu à l'esprit que mon nom pourrait être cité. J'ai été informé qu'une femme travaillant dans le département des costumes d'une série dans laquelle j'ai joué, il y a près de trois ans, a prétendu que je l'avais traité durement sur le plateau, simplement parce qu'elle était une femme. Ces accusations sont sans fondement et absolument fausses. Fox a mené une vaste enquête interne. Un processus auquel j'ai pleinement participé. Après avoir mené une enquête approfondie, Fox a déterminé qu'il n'y avait absolument aucune preuve. Aucune de ses affirmations n'a pu être étayée parce que rien de tout ça n'est jamais arrivé."

Hwang et son avocate Anahita Sedaghatfar ont donné mercredi une conférence de presse, confirmant la plainte et clamant même que l'acteur a abusé verbalement d'autres femmes sur le plateau de The Grinder. "Je ne suis pas la seule femme sur le plateau que M. Savage ait ciblé. Il y en avait d'autres, et c'était bien connu sur le plateau (...) Il m'a fallu tout le courage que j'avais en moi pour être ici aujourd'hui et parler J'ai été inspirée par le mouvement #MeToo et les femmes avant moi. Et j'espère encourager d'autres femmes à se manifester et à dire leur vérité." Affaire à suivre.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Charade
Mai 68, la belle ouvrage
La Vita possibile

PREMIÈRE ACTUS