DR

La réponse, assez claire, de Kyle MacLachlan.

Très bonne surprise, hier, lors des nominations pour les Golden Globes 2018 : Kyle MacLachlan est nommé pour son rôle dans Twin Peaks: The Return, dans la catégorie des "séries limitées ou téléfilms". Or, plusieurs voix s'élèvent pour dire que Twin Peaks aurait en fait presque eu sa place dans les nominations cinéma.

C'est le cas de nos confrères des Cahiers du Cinéma, qui ont classé la saison 3 de Twin Peaks en tête de leur Top des meilleurs films de l'année 2017 ! 

Alors film ou série ? La frontère n'a jamais été aussi tenue, que sous la caméra de David Lynch. Mais pour Kyle MacLachlan, il y a peu de doute : "Je pense que c'est un peu les deux", confie d'abord l'acteur, dans une interview à EW, avant de pencher totalement du côté film :

"David (Lynch) était d'ailleurs très précis, en appelant chaque épisode des "heures". Il fallait voir le retour de Twin Peaks comme une oeuvre de 18 heures, et non en 18 épisodes. Elle a été écrite et réalisée comme un long métrage. En d'autres termes, nous ne l'avons pas divisé en morceaux lorsque nous filmions. Donc je pense structurellement, que c'est un film."

Il poursuit : "Après, évidemment, il a été diffusé à la télévision et il a été fait pour la télévision. Mais je pense que vous pourriez faire valoir que cela fonctionne aussi comme un film. La première saison était épisodique. Mais même là, il faut se souvenir que lorsque le pilote original de Twin Peaks a été projeté à la Television Academy, ça se tenait comme un film. C'était tout à fait logique, parce que c'était réalisé par David Lynch. C'était juste un long-métrage. Et quand ils ont projeté les deux premiers épisodes de la saison 3, cette année à Cannes, ils ont eu exactement les mêmes résultats. C'était clair comme de l'eau de roche. Les deux premières heures donnaient l'impression d'être un film. Donc, je pense que cette idée est parfaitement valable."

Prochainement au Cinéma