La presse américaine est unanime et applaudit The People v. O.J. Simpson : American Crime Story

american-crime-story.jpg

Les critiques de la nouvelle série de Ryan Murphy sont dithyrambiques.

Le phénomène Making a Murderer a montré à quel point les Américains sont friands de faits divers douteux. Alors forcément, The People v. O.J. Simpson : American Crime Story devrait faire couler beaucoup d'encre, dans les semaines à venir.

Après les chanteurs de Glee et l'horreur de AHS, Ryan Murphy se lance dans l’univers criminel et judiciaire, avec cette saison en 10 épisode, qui raconte l'histoire vraie d'O.J. Simpson, accusé du meurtre de son ex-femme et de son compagnon, en 1994, avant d'être acquitté en 1995, à la suite d'un long procès très controversé et très médiatisé.

A l'époque, ce procès avait déjà provoqué un vif débat en Amérique, que la série va certainement relancer 20 ans plus tard. D'autant que, selon la presse américaine, The People v. O.J. Simpson : American Crime Story, est une petite merveille immanquable. Les critiques sont dithyrambiques, à l'image de TV Guide, qui annonce qui "si le verdict a divisé le pays, à l'époque, tout le monde s'accordera aujourd'hui sur le fait qu'American Crime Story, c'est de la super télé !"

Indiewire est au moins aussi enthousiaste et promet que The People v. O.J. Simpson est "en bonne voie pour être l'une des meilleures premières saisons jamais réalisées pour la télévision, surtout en tenant compte du climat culturel entourant sa sortie."

Un sentiment résumé par Newsday en peu de mots : "Je n'ai pas vu tous les épisodes encore, mais on peut dire mission accomplie. C'est la meilleure série de l'année jusqu'ici. Et de loin."

American Crime Story : la saison 2 tournera autour de l'ouragan Katrina

Un peu plus mesuré, The Hollywood Reporter voit dans American Crime Story une sorte de "gros coup élaboré, mais qui fait les choses avec suffisamment de nuances, d'humanité et d'humour, malgré quelques performances maladroites, qui menacent de faire basculer la série".

Sur la même longueur d'onde, Variety avoue que la série réussit "avant tout à capter parfaitement l'atmosphère de cirque qui a pollué le soi-disant procès du siècle".

Finalement, le New York Post analyse simplement et traduit à quel point l'Amérique reste marquée par ce fait divers : "Les deux premiers épisodes sont les plus visuellement intéressants et montrent comment la télévision a fait que tout le monde parle de l'affaire (...) Tout le monde se souvient du jour où il était lorsque la Bronco de Simpson a été prise en chasse à la télévision et quand le verdict a été prononcé. American Crime Story est un rappel sobre, hilarant et choquant de ce jour où la justice a laissé la place à la célébrité."

Cette première saison de l'anthologie American Crime Story, The People v. O.J. Simpson, avec Cuba Gooding Jr. et John Travolta, débutera le mardi 2 février, sur FX.

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues