DR

L'acteur culte de Beverly Hills est revenu pour nous sur ses années au 90210. D'ailleurs, il n'est pas du tout opposé à l'idée d'y revenir un jour.

C'est une véritable légende du petit écran qui a été choisie pour être le Président du Jury du 56e festival de la télévision de Monte Carlo : Jason Priestley est présent cette semaine sur le Rocher. Alors forcément, on a n'a pas résisté à l'envie de refaire Beverly Hills avec lui.

Vous vivez avec Brandon Walsh depuis 25 ans. Vous n'en avez pas marre qu'on vous parle de lui ?
Jason Priestley
: Non, pas du tout. Beverly Hills a été un phénomène mondial incroyable. Elle a changé la télévision, sur bien des aspects. Alors je suis très fier d'en avoir fait partie. Je serai toujours fier de ça et ça ne me gène pas du tout d'en parler encore, 25 ans après.

Où est Brandon aujourd'hui, selon vous ? Qu'est-ce qu'il fait de sa vie en 2016 ?
Brandon ? Il a fini le lycée en 1994... Donc il doit avoir un peu plus de 40 ans maintenant. Il était parti pour être journaliste, à Washington. Il vit sûrement toujours là-bas. Mais à mon avis, il n'est plus journaliste ! C'est un lobbyiste qui a vendu son âme au Diable ! Il doit en être à son troisième mariage. Il a sûrement un gros problème d'alcool, il a sûrement fait plusieurs cures de désintox...

Vous seriez prêt à rejouer le personnage un jour ? Pour un revival ou autre ?
Il ne faut jamais dire jamais. Si un truc se présente, si quelqu'un trouve un moyen d'écrire des retrouvailles, une réunion entre les personnages du show, je serais tout à fait prêt à jeter un oeil et rejouer Brandon Walsh... Mais je suis plutôt le genre de mec qui ne regarde pas derrière et qui préfère les nouveaux challenges.

Vous avez gardé des contacts, avec vos anciens camarades de Beverly Hills ?
Oui, je suis encore en contact avec certains anciens. J'essaye de rester en contact avec les mecs de la série, notamment Luke Perry et Brian Austin Green. C'est vrai qu'avec notre travail, la famille, c'est de plus en plus difficile, les années passant. Mais on essaye de se voir une fois ou deux dans l'année.

Vous faites des séries depuis 30 ans. Vous trouvez qu'il y a eu une vraie évolution, dans la manière de faire des séries ?
La télévision a évolué de la même façon que la société a évolué. Regardez autour de vous... Notre qualité de vie a beaucoup progressé, alors c'est assez normal que les séries ait gagné en qualité également.

Vous pensez que Beverly Hills (l'original) pourrait être diffusé aujourd'hui ?
Non, clairement, Beverly Hills ne pourrait pas être à l'antenne aujourd'hui. Parce qu'on vit dans un monde différent. Même à l'époque où la série a quitté l'antenne (en 2000), Beverly Hills était un show un peu daté. Les gens communiquaient déjà beaucoup avec des ordinateurs, des appareils portables, et on ne voyait pas ça dans la série. Elle était devenue un peu désuète à la fin.