Good Omens
Amazon

David Tennant et Michael Sheen sont l'Alpha et l'Omega de cette comédie théologique déjantée et irrévérencieuse.

Cela fait des années que les fans de Neil Gaiman attendent de voir une adaptation de Good Omens, au cinéma. C'est finalement à la télévision que le projet s'est concrétisé. Quatre ans après la mort de son camarade Terry Pratchett, l'écrivain britannique signe lui-même cette mini-série, développée pour Amazon Prime Vidéo.

Une retranscription quasi linéaire de leur livre publié en 1990, qui raconte comment un Ange bon et charitable va faire alliance avec un Démon déluré, pour sauver l'Humanité. Car l'Antéchrist est arrivé sur Terre. La guerre entre l'Enfer et le Paradis est proche. Mais la fin des temps n'arrange pas du tout Aziraphale et Crowley. Même s'ils sont dans deux camps opposés, ils ont passé les derniers millénaires ensemble, à vivre parmi les Hommes. Et pendant qu'ils les observaient, ils se sont faits à cette existence faites de plaisirs futiles. Tant et si bien qu'aujourd'hui, ils n'imaginent pas une seconde voir l'Apocalypse ruiner tout ça. Ainsi, à l'insu de leurs boss respectifs, la créature céleste et son alter ego démoniaque vont faire équipe pour essayer de stopper l'Antéchrist...

Good Omens se traduit ainsi sur le petit écran en une comédie théologique fun, colorée et enjouée, qui déroule son intrigue mystique à un train d'enfer plutôt jouissif. Pas le temps de se perdre en circonvolution, Neil Gaiman a opté pour une mini-série fermée, en 6 épisodes seulement. Alors il va vite, et bien.

Son adaptation ne déconcertera certainement pas les lecteurs du livre original et saura réjouir les autres. Notamment grâce à l'alchimie évidente du tandem David Tennant / Michael Sheen. Parfait Yin angélique et Yang démoniaque, le duo crève l'écran, bien entouré, il faut le dire, par des seconds rôles de luxe : Jon Hamm (Mad Men) impayable en Archange Gabriel ou Frances McDormand (Fargo), qui use de sa voix divine...

Good omens trailer
amazon

Le résultat est enivrant, et parfaitement mis en image par le réalisateur Douglas McKinnon, qui apporte une touche visuelle presque onirique à cette version de Good Omens en forme d'hommage posthume réussi à Terry Pratchett. Une pure "feel good série" que vous allez dévorer en une ou deux soirées...

Good Omens - 6 épisodes - sur Amazon Prime Vidéo le vendredi 31 mai 2019.