DR

Après deux petits épisodes, les principales théories des fans tendent déjà sérieusement à se confirmer. Dommage ?

La fin de Game of Thrones est-elle écrite d'avance (en grande partie) ? Alors que la série HBO brillait par ses innombrables twists et surprises les années passées, elle semble aujourd'hui particulièrement prévisible. Les principales théories et hypothèses qui circulent parmi les fans, depuis près d'une décennie, semblent se confirmer une à une. Après seulement deux petits épisodes dans la saison 6, on a le sentiment de savoir déjà ce qui va se passer par la suite. Forcément un peu triste. Attention GROS spoilers !

LE CAS JON SNOW

Non, il n'est pas mort. Dans les derniers instants de l'épisode 2, le jeune Lord Commander s'est soudainement réveillé, ramené à la vie par Melisandre... contre toute attente ? Pas franchement. Depuis un an déjà, les fans prédisaient ce twist sur tous les forums. Un rebondissement que tout le monde a vu venir, gros comme une Maison de Westeros. Sauf retournement de situation improbable, tout s'est donc passé exactement comme prévu à Winterfell, avec le coup de force des Sauvageons, le coup de sang des fidèles de Jon et le coup de magie de la Prêtresse Rouge. Ca, c'est fait. Next.

L'AVENIR DE JON SNOW

Béric Dondarrion, habitué des résurrections du même style, disait à Arya, dans la saison 3 : "A chaque fois que je reviens, je suis un peu moins moi-même. Des parts de moi disparaissent." Un très gros indice, qui laisse entendre que le gentil Lord Commander ne sera certainement plus tout à fait la même personne, dans la suite. Plus dur ? Plus froid ? Plus impitoyable ? "Mes personnages qui reviennent d'entre les morts se révèlent bien pires. D'une certaine façon, ils ne sont plus les mêmes qu'avant. Certains aspects de leur personnalité ont changé", confiait George RR Martin au site BullsEye, en 2011. Des mots qui prennent une autre résonance à l'aune de l'épisode 2. Un Jon Snow plus féroce, cela confirmerait parfaitement ce qui devrait suivre, à en juger par les images du trailer, révélé en avril dernier : une grande bataille pour le Nord, entre le nouveau Lord Bolton et son allié Karstark, face à une coalition des survivants et de sauvageons, menée par Jon Snow. Ramsay a d'ailleurs déjà annoncé la couleur : il veut s'en prendre à Castle Black, pour récupérer Sansa. La bataille aura lieu, on le sait déjà. Pour le grand spectacle habituel de l’épisode 9 ?

DR

L'ÉLU CONTRE LES WHITE WALKERS

Melisandre pensait que Stannis Baratheon était la réincarnation du guerrier du feu Azor Ahai, l'élu capable de repousser les terribles White Walkers. Clairement, elle s'est gourée et comme les flammes lui ont répété à maintes reprises, son élu s'appelle Jon Snow ! Oui, c'est lui qui mènera la guerre contre ces zombies glacés, et son retour à la vie le confirme sans le moindre doute.

LE FILS CACHÉ DE LYANNA

Le bâtard de Ned a un rôle majeur à jouer dans la suite de la série et déjà, on voit se confirmer la plus fameuse théorie des fans du Trône de Fer : "R+L=J". Comprenez, Jon Snow est en réalité l'enfant de Lyanna Stark (la sœur de Ned) et de Rhaegar Targaryen (le fils du Mad King). Un fils caché que Ned aurait récupéré à la mort de sa sœur, suite à la bataille de la Tour de la Joie. Une bataille hyper-importante, décrite dans le premier tome de la saga littéraire, mais qui recèle une ultime promesse non-dévoilée jusqu'à ce jour. 

DR

On n'a rien vu de tout ça encore dans Game of Thrones, mais c'est pour bientôt. Dès dimanche, l'épisode 3 va nous ramener en arrière, grâce à Bran Stark. Après nous avoir montré, comme par hasard, un premier aperçu de Lyanna, dans l'épisode 2 (ci-dessus), le jeune "Warg" va nous offrir un flashback crucial, dévoilant cette bataille de La Tour de la Joie (voir le trailer de l'épisode 3 ci-dessous). On retrouvera Ned Stark et on verra la mort de Lyanna. Et dans la foulée, on s'attend à ce que la révélation soit officialisée : oui, Ned a bien élevé l'enfant de sa sœur, en secret. Oui, Jon Snow est un bien un Stark, mais aussi un Targaryen, le neveu de Daenerys, capable de maîtriser les dragons. Et on ne sait pas pourquoi, mais on se dit que ce dernier petit détail pourrait bien être très pratique, au moment de l'ultime bataille finale contre les White Walkers...

ET AUSSI L'AUTRE FRÈRE CACHÉ

Comme on s'en doutait depuis des mois, Jon Snow ne pouvait donc tout simplement pas mourir. Il a un rôle énorme qui l'attend dans la suite. Et plus encore, si l'on s'appuie sur la "prophétie du dragon à trois têtes" (qu'on peut voir sur le blason des Targaryen). Peu présente dans la série, elle raconte (dans les livres de Martin) que trois descendants de la Maison Targaryen maîtriseront les dragons pour gouverner Westeros. Sauf qu'il n'y a plus qu'une descendante officielle, avec Daenerys. Deux, si l'on estime que Jon Snow est très certainement le fils de Rhaegar. Alors qui serait le troisième ? Selon une théorie largement partagée, il s'agirait de Tyrion. Il serait en fait l'enfant d'une aventure entre le Mad King, Aerys Targaryen et Joanna Lannister, la femme de Tywin. Après tout, ce dernier a bien souvent répété que "Tyrion n'était pas son fils". Une phrase cinglante à prendre très probablement au sens propre.

Surtout quand on voit comment Tyrion a pu libérer aussi tranquillement les deux dragons de Daenerys, enchaînés dans les sous-sols de Meereen. Dans cette scène de l'épisode 2 à couper le souffle (ci-dessous), le petit barbu a réussi à s'approcher les créatures, sans se faire dévorer... Tout juste impossible, si l'on considère la férocité des deux monstres, qui s'apprêtaient d'ailleurs à le brûler sur place, avant de se raviser. Une seule explication semble émerger : Tyrion est aussi un Targaryen et la théorie "A+J=T" paraît plus crédible que jamais. On n'attend désormais plus que la révélation et le premier tour de Tyrion à dos de dragon (avant la fin de la saison 6, certainement).

À MOINS QUE...

Bref, on sait déjà tout ou presque. En dévoilant beaucoup, beaucoup de choses dans ses deux premiers épisodes, la saison 6 de Game of Thrones a commencé très fort, mais elle en a probablement trop dit, rendant la série affreusement prévisible. On risque maintenant d'attendre sagement que l'histoire se déroule comme prévu, jusqu'à la grande bataille finale...

A moins que Weiss, Bienoff et George RR Martin aient d'énormes cartes dans leurs manches. A moins qu'ils ne préparent quelques gros twists de fou, auxquels personne n'a pensé. Peut-être que Jon Snow est vraiment un bâtard de Ned et qu'il va se faire tuer dans l'épisode 3. Peut-être que Lyanna a juste fait promettre à son frère de garder Rhaegar en vie et qu'il se cache quelque part. Peut-être que Tyrion a juste eu chaud aux fesses face au dragons et que son Tywin de père ne pouvait juste pas le blairer. Après tout, Game of Thrones a déjà réussi à nous surprendre, auparavant.