papa ou maman série M6
M6

L’adaptation de la comédie à succès bénéficie des mêmes ingrédients : du rythme et encore du rythme. Un 6 x 52 min qui semble durer 2 heures.

Après Les Revenants et Hippocrate, Papa ou Maman. Adapter en séries des films à succès n’est pas nouveau (de M.A.S.H. à Fargo ou L’Arme fatale, le procédé est courant aux États-Unis), mais cette tendance semble désormais gagner la France, et ce, pour le meilleur. 

Comme il est d’usage dans ce cas de figure, tout change (les acteurs) mais rien ne change (l’humeur, l’esthétique).  Scénaristes des deux films originaux et garants de la continuité d’écriture, Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière en sont les créateurs avec Éliane Montane – transfuge de Dix pour cent et Scènes de ménages. Ça commence, comme dans Papa ou Maman premier du nom, par une implosion, celle de la famille Mendès : César et Isabelle, les parents, se séparent. Tous les coups sont désormais permis pour s’attirer les bonnes grâces des enfants et, surtout, pour pourrir la vie de l’autre ! On retrouve ici tout ce qui faisait le charme des films : le côté corrosif, limite trash, le mauvais esprit et le tempo. Menée à un train d’enfer, la série Papa ou Maman doit beaucoup à l’abattage de ses interprètes, Émilie Caen (une tornade !) et Florent Peyre (moins charismatique que Laurent Lafitte mais solide acteur comique).

Mais c’est du côté des seconds rôles qu’il faut chercher une véritable plus-value. Eye Haïdara, la révélation du Sens de la fête (l’assistante aboyeuse de Bacri), apporte sa tchatche et sa folie dans le rôle de la bonne copine du couple quand l’inimitable Sébastien Pierre se révèle en frère gaffeur du mari.

Papa ou Maman, saison 1 en 6 épisodes, à partir du jeudi 6 décembre 2018 sur M6.