DR

La création française se porte bien. La série criminelle de Canal+ repart avec le Prix du Meilleur Drama.

Depuis 2002, les International Emmy Awards récompensent le meilleur de la télévision mondiale. L'édition 2015 se tenait à New York cette nuit. Et dans une soirée largement marquée par les discours en hommage aux victimes des Attentats de Paris, la série de Canal +, Engrenages, a été couronnée.

Pour sa cinquième saison, elle a reçu le prix le plus prestigieux, celui de la Meilleure série dramatique. C'est la troisième fois au cours des quatres dernières années qu'une série française l'emporte (après Braquo en 2012 et Les Revenants en 2013), prouvant une fois encore, la très bonne santé de la création tricolore.

Engrenages, qui raconte le quotidien des policiers, avocats et magistrats de Paris, avait déjà été nommée dans cette catégorie pour sa 3e saison, en 2011. "Ce que je trouve génial, c’est d'arriver à la saison 5 et d’avoir un Emmy", a réagi la scénariste Anne Landois, citée par l'AFP. Fais pas ci, fais pas ça a eu moins de chance. La série de France 2, avec Valérie Bonneton et Guillaume de Tonquédec, était nommée dans la catégorie Meilleure comédie. Mais elle a été battue par une série brésilienne.

Deux autres Français sont quand même repartis des International Emmy Awards avec un trophée sous le bras : le documentaire de France 3, Illustre & Inconnu : comment Jacques Jaujard a sauvé le Louvre, a remporté le prix du meilleur programme sur l'Art.

Le téléfilm de Canal +, Le Soldat Blanc, signé Erick Zonca, racontant la vie de jeunes soldats français envoyés en Indochine fin 1945, a été sacré dans la catégorie Meilleur film de télévision et mini-séries.

Le palmarès complet :

Meilleure série dramatique : Engrenages Saison 5 (France)
Meilleur Acteur : Maarten Heijmans dans Ramses (Pays-Bas)
Meilleure actrice :  Anneke von der Lippe dans Eyewitness (Norvège)
Meilleure Comédie : Doce de Mãe (Brésil)
Meilleur film de télévision et mini-séries : Soldat Blanc (France)
Meilleur documentaire : Miners Shot Down (Afrique du Sud)
Meilleure Telenovela : Império (Brésil)
Meilleur programme étranger diffusé en prime-time : Arrepentidos - El Infierno de Montoya (Etats-Unis)
Meilleur programme de divertissement non-scénarisé : 50 Ways to Kill Your Mammy (Royaume-Uni) 
Meilleur programme sur l’art : Illustre & Inconnu: Comment Jacques Jaujard a sauvé le Louvre (France)

A lire aussi sur Première