Des ados américaines profèrent des menaces à la Pretty Little Liars... et se font arrêter

PLL arrêtées

Elles signaient "A".

Elles ont probablement trop regardé la télé. Ou alors, elles ont trouvé que "A" avait un certain style, dans Pretty Little Liars... Deux ados américaines ont  menacé anonymement leurs camarades de classe, ces derniers jours, en copiant le modèle de leur sérié préférée. Ce qu'elles ne savaient peut-être pas, c'est qu'il est illégal de proférer des menaces, même en signant "A"...

Verra-t-on Emily dans le spin-off de Pretty Little Liars ?

Associate Press rapporte que ces deux lycéennes, âgées de 14 et 15 ans, ont été arrêtées après avoir créé un compte Snapchat sous le nom d'utilisateur «A», via lequel elles ont commencé à publier des messages, menaçant de dévoiler les secrets intimes de leurs camarades. La situation a rapidement dégénéré lorsque ces menaces sur Snapchat ont provoqué la rumeur d'une fusillade planifiée. Dans la foulée, les adolescentes ont cru malin de nourrir la peur, en écrivant un inquiétant message sur le miroir des toilettes du lycée de la petite ville de Piqua, dans l'Ohio : "Je vais encore tirer dans l'école. "A". Ce qui a évidemment entraîné l'annulation de tous les cours, vendredi dernier.

Et il faut croire que les filles n'ont pas regardé le show jusqu'au bout, puisque comme dans Pretty Little Liars, elles ont été arrêtées et inculpées devant un tribunal pour mineurs.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project