Comment Hulu a doublé Netflix et Amazon aux Emmy Awards

Hulu The Handmaids-Tale-emmy awards 2017

La petite plateforme de streaming a fait ce que les grandes rêver de faire depuis longtemps.

La révolution du streaming a eu lieu, dimanche soir, aux Emmy Awards. Pour la première fois, la cérémonie a sacré une série originale de plateforme. The Handmaid's Tale a été couronné Meilleur Drama de l'année, permettant à Hulu de battre les chaînes de télé historiques américaines HBO, AMC, FOX ou NBC. Surtout, elle a doublé Netflix et Amazon, dans la course aux livres d'Histoire.

Westworld, Stranger Things et The Crown, grands perdants des Emmy Awards 2017

En effet, depuis 2013 et son choc House of Cards, le n°1 du streaming rêvait de marquer le coup et de dominer HBO ou AMC dans les catégories reines. Mais à chaque fois, Game of Thrones ou Breaking Bad ont eu raison de ses séries. Ainsi, malgré 225 nominations (!) en quatre ans, Netflix n'a jamais gagné aucune récompense majeure aux Emmy Awards. Pas mieux pour son concurrent principal, Amazon, qui a vu ses Transparent et autre Mozart in the Jungle se faire battre, chaque année, par Veep.

Hulu l'a fait. Grâce à The Handmaid's Tale, elle devient ainsi la première plateforme de streaming a décroché deux prix majeurs aux Emmy Awards (Meilleur drama et Meilleure actrice), en battant au passage les deux séries phénomènes de Netflix, The Crown et Stranger Things. "Dire que nous sommes honorés serait un euphémisme", jubile le PDG de Hulu, Mike Hopkins, dans un communiqué.

Il faut dire que la société n'a que 10 ans et ne compte que 13 millions d'abonnés dans le monde (Hulu n'est disponible qu'aux USA et au Japon). Et c'est seulement avec l'arrivée de Hopkins aux manettes, il y a quatre ans, que la plateforme a commencé à développer des séries originales, d'abord via de petites comédies comme Casual, puis la série limitée 11.22.63. Ainsi, en 2016, Hulu décrochait seulement ses deux premières nominations. Un an plus tard, elle repart de la cérémonie avec 10 trophées sous le bras (8 pour The Handmaid's Tale et 2 pour le documentaire The Beatles : eight days a week), se classant ainsi à la 4e place du top des chaînes récompensées aux Emmys 2017, derrière HBO (29), Netflix (20) et NBC (15), mais devant ABC (7), Fox (5), CBS (4) ou Amazon (2).

Et ce n'est pas vraiment le fruit du hasard. Le groupe (détenu conjointement par The Walt Disney Company, 21st Century Fox, NBCUniversal et Time Warner) a investi près de 2,5 milliards de dollars dans ses programmes ces derniers mois, pour tenter de jouer sur le terrain de Netflix et Amazon. Il a aussi mis l'accent sur des projets innovants et a laissé toute liberté aux créateurs, pour faire ce qu'ils voulaient. La clé du succès, selon Bruce Miller, créateur de The Handmaid's Tale (cité par The Hollywood Reporter) : "Il y a un grand nombre de fois, où je leur ai présenté des idées, en me disant qu'elles seraient forcément recalées. Mais non ! Ils étaient toujours enthousiastes et encourageants. Franchement, ils ont été courageux. Et puis comme c'est une société relativement neuve, je crois qu'ils étaient aussi excités à l'idée de faire long drama ambitieux. Cet enthousiasme se voit vraiment à l'écran je trouve (...) Hulu a géré la production de The Handmaid's Tale de manière audacieuse. Ils ont été derrière nous tout le temps, et on s'est vraiment engagé à faire quelque chose d'intéressant. Donc si elle continue dans cette voie, je ne vois aucune limite à leurs victoires futures aux Emmy Awards !"

Emmy Awards 2017 : Les meilleurs moments de la soirée en vidéos

Justement, pour confirmer ce premier succès historique au cours des prochaines éditions, Hulu développe actuellement deux nouveaux dramas ambitieux : The Looming Tower, avec Tahar Rahim et Castle Rock, basé sur les histoires de Stephen King et produit par J.J. Abrams.

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre