DR

"Mais par contre je peux dire "Fuck" ?

Quand il a été créé Star Trek en 1966, Gene Roddenberry a développé un monde différent de tout ce qu'on avait vu à la télévision, jusqu'alors. Mais il y a une frontière qu'il a toujours refusé de traverser, c'est celle du divin. Ainsi Entertainment Weekly révèle que le mot "Dieu" est totalement interdit dans la franchise et n'est donc jamais prononcé non plus, dans Star Trek: Discovery.

Et ça, ce fut une surprise pour le casing. Le magazine rapporte une scène du tournage, au cours de laquelle le Capitaine Lorca, joué par l'acteur britannique Jason Isaacs (Harry Potter) lance à son équipage, alors attaqué par des Kilngons : "Mais tirez, pour l'amour de Dieu !"

DR

Oups, la boulette. Le réalisateur crie "coupez" et la scénariste de l'épisode, Kirsten Beyer, s'empresse de corriger Isaacs. "Attends, je ne peux pas dire" Dieu "?", s'étonne l'acteur amusé. "Je pensais pouvoir dire 'Dieu' mais pas "Nom de Dieu !"

Beyer explique alors à Jason Isaacs la vision de Gene Roddenberry. Pour le créateur de Star Trek, l'avenir, au 23e siècle, est un monde totalement axé sur la science, et où la religion n'existe plus du tout. Donc, plus de référence à Dieu. "Et Fuck ? Par contre je peux dire fuck ?", répond alors le comédien en rigolant.

Discovery fait entrer Star Trek dans le XXI siècle (critique)

Les auteurs de Star Trek: Discovery ont donc essayé de suivre au mieux les préceptes de Roddenberry, même s'ils se sont permis quelques entorses ici et là...

Star Trek : Discovery, saison 1, est diffusée depuis le 24 septembre sur CBS All Access et en France sur Netflix.

Prochainement au Cinéma