The Big Bang Theory poursuivi en justice pour la chanson "Soft Kitty"

big-bang-theory.jpg

La célèbre comptine de Sheldon serait tirée d'un poème datant de 1937 et les héritières demandent aujourd'hui réparation.

On risque de ne plus jamais entendre la comptine préférée de Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory. Le gentille petite chanson "Soft Kitty", que les personnages de la série se chantent pour aller mieux quand ils sont malades, fait l'objet d'un procès pour droits d'auteurs, révèle EW.

"Soft Kitty" serait en effet pompé sur un poème écrit par une enseignante du New Hampshire, Edith Newlin, et publié en 1937 sous le nom "Warm Kitty". Newlin est décédée en 2004 et ce sont ses filles, âgées d'un peu plus de 70 ans, qui intentent aujourd'hui cette action en justice contre CBS notamment.

The Big Bang Theory : la saison 10 pourrait être la dernière

La société Warner Bros, qui produit The Big Bang Theory, a cherché à acquérir les droits du texte en 2007 et a passé un deal avec Willis Music Co, petite société qui avait édité un livre contenant les paroles de ce poème. Mais les filles d'Edith Newlin estiment être les propriétaires légales de cette chanson.

Elles demandent évidemment une grosse somme d'argent au studio en dédommagement et, plus embêtant encore, elles auraient demandé l'interdiction de continuer à utiliser "Soft Kitty" dans la série, selon TMZ.

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues