forever critique
amazon

Maya Rudolph et Fred Armisen sont mariés, pour le meilleur et pour le pire. Notre critique sans spoiler.

Il est des séries impossibles à expliquer, sans les gâcher. Forever, lancée sur Amazon Prime Video vendredi dernier, est de celles-là. Alors voilà comment on pourrait essayer de la résumer, sans trop en dire.

Oscar et June sont mariés depuis quelques années. Tout semble aller pour eux. Mais la morosité du quotidien les gagne visiblement. Du moins June, qui aimerait bien sortir un peu du train train habituel. Alors elle propose de partir faire un petit séjour au ski, histoire de changer les habitudes...

Les premières notes de trompette, qui accompagnent la longue séquence d'introduction du pilote, installent tout de suite l'ambiance de Forever. Une atmosphère posée, douce, sans folie. A l'image du mariage de June et Oscar. Peut-on s'aimer ainsi, pour toujours ? C'est globalement la question que pose cette étonnante création Amazon, traitant le sujet d'une manière délicieusement originale, boostée par deux ou trois twists aussi malins qu'inattendus.

Cette douce comédie à la saveur particulièrement mélancolique parvient, au fil des épisodes, à tisser une histoire de plus en plus conceptuelle, sans perdre pour autant son charme discret initial. Un charme incarné à la perfection par Maya Rudolph et Fred Armisen. Leur couple fonctionne à merveille, dans le meilleur comme dans le pire, dans leurs sentiments fragiles, leur complicité, leurs doutes, leurs hésitations...

Forever Amazon Prime
amazon

Oui, Forever a sa façon bien elle de nous faire réfléchir aux grands problèmes de la vie et de l'amour. Et même si on ne sait pas exactement où l'on va dans les premiers instants, on les suit passionnément, dans ce voyage universel, drôle, poétique, et poignant, et on plonge avec délice dans cet inconnu télévisuel tellement rafraîchissant. On n'en dira pas plus, pour mieux vous laisser le découvrir...

Forever, saison 1 - 8 épisodes de 30 minutes - sur Amazon Prime Vidéo depuis le vendredi 14 septembre 2018.