Alias Grace : la nouvelle pépite Netflix encensée par la presse US

alias grace netflix

"Les fans de The Handmaid's Tale ont peut être trouvé leur nouvelle obsession".

Après le carton de The Handmaid's Tale, sur Hulu, sacrée aux Emmy Awards, une nouvelle série adaptée de Margaret Atwood est en train de faire sensation, sur Netflix, avec 98% de critiques positives (sur Rotten Tomatoes).

Alias ​​Grace (ou Captive en France) est une mini-série télévisée canadienne en six épisodes, qui raconte l'histoire de Grace Marks, une pauvre jeune immigrée irlandaise, qui se retrouve domestique au Nord du Canada. Jusqu'au jour où, en 1843, elle se retrouve accusée et condamnée, en compagnie du garçon d'écurie James McDermott, des meurtres brutaux de son employeur, Thomas Kinnear, et de sa femme de ménage, Nancy Montgomery.

"C'est un voyage total, complet, qui met six heures pour y arriver, mais c'est totalement immersif. Sensationnel", écrit Newsday, totalement emballé par cette adaptation.

New York Magazine estime que "là où The Handmaid's Tale a une tendance à l'urgence et à marteler agressivement ses opinions, Alias Grace opère sur une fréquence beaucoup plus subtile et feutrée." Notamment grâce à l'actrice principale, Sarah Gadon, tout simpelement "électrisante" pour Entertainment Weekly, tandis que Variety estime"qu'à côté de la performance psychologiquement complexe de Grace, faite par Gadon, tout le reste de l'œuvre passe au second plan." Pour le New York Times, on pourrait même comparer cette Grace "à Shéhérazade. Sa narration est essentielle dans toute cette histoire et Sarah Gadon est juste hypnotisante".

De son côté, le magazine Time se réjouit de la "mise en scène élégante de la réalisatrice d'American Psycho (2000), Mary Harron et le scénario de Sarah Polley est résolument moderne dans sa compréhension des réalités psychologiques des personnages, tout en restant assez floue pour permettre une délicieuse ambiguïté."

Finalement, USA Today résume en quelques mots : "Les fans de The Handmaid's Tale ont peut être trouvé leur nouvelle obsession".

En France, Alias ​​Grace (ou Captive) est à voir sur Netflix depuis le vendredi 3 novembre.
 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige