DR

La série spatio-temporelle tend à se démocratiser et les chaînes US semblent de plus en plus décidées à miser sur ce genre en plein boom.

Cela fait plus de cinquante ans que Doctor Who déambule à travers les âges, et aujourd'hui, il risque fort se retrouver coincé dans un embouteillage spatio-temporel ! Une nouvelle tendance commence en effet a doucement pointé le bout de son nez, dans le petite monde des séries US : le voyage dans le temps.

La Fox a commandé, hier soir, le pilote d'une toute nouvelle comédie, créée par Julius Sharpe (Family Guy) en association avec Phil Lord et Chris Miller, les deux papas de La Grande Aventure Lego. Une comédie (sans titre pour le moment), qui racontera l'histoire de trois amis qui "trouvent un moyen de voyager dans le temps et l'utilisent pour la vérité, la justice, et... la richesse. Ce qui va forcément compliquer leur vie en 2016. Ils vont visiter quelques-uns des plus grands moments du passé, tout en essayant de résoudre leurs problèmes personnels, tandis que l'histoire et la culture pop vont rentrer en collision".

Pourquoi l'année série 2016 aura un vieux goût de 90's

Rien de bien extraordinaire jusque-là. Sauf qu'avec cette commande, la Fox embrasse à son tour la mode des séries qui voyagent dans le temps et emboîte le pas à Comedy Central, qui a commandé, la semaine dernière, la sitcom déjantée Time Traveling Bong, centrée sur deux cousins (joués par Ilana Glazer et Paul Downs) qui découvrent un vieux bang, leur permettant de voyager dans le temps.

Avant ça, on découvrira aussi la version CW du voyage dans le temps : le 21 janvier débutera la série DC Legends of Tomorrow. Elle introduira le personnage de Rip Hunter, un voyageur temporel venu du futur, qui emmènera Atom, Captain Cold, Heat Wave et White Canary dans le passé, pour tenter d'arrêter le vilain immortel, Vandal Savage. Et sur Hulu, c'est James Franco qui va remonter le temps, dans la série 22/11/63 (adaptée de Stephen King), pour tenter de sauver Kennedy.

Ces quatre futures séries témoignent de l'intérêt que les gros networks US portent en ce moment à ce genre SF en plein boom. Une tendance qui a déjà quelques ambassadeurs bien implantés. On pense par exemple à la série de FX, 12 Monkeys, qui envoie Cole et Cassie sauver le monde d'un terrible virus, à travers différentes époques. A Heroes Reborn, qui aime aussi beaucoup jouer avec le voyage dans le temps et ses conséquences, à travers le personnage d'Hiro Nakamura. Ou encore à la série de Starz, Outlander, trois fois nommée aux Golden Globes dimanche dernier, qui raconte le destin de Claire Randall, infirmière en 1945, qui se retrouve soudainement transportée dans l’Écosse révoltée de l'an 1743.

Longtemps cantonnées aux chaînes spécialisées (comme Syfy) ou limitées à quelques représentants emblématiques (comme Code Quantum), la série spatio-temporelle tend donc à se démocratiser. Et manifestement, les chaînes US semblent penser qu'elle pourrait bien devenir un genre très populaire dans les années à venir.