DR

La tueuse entourée par Angel, Spike, Willow, Oz, Alex...

Il y a quelques jours, Buffy contre les Vampires fêtait ses 20 ans. En mars 1997, Joss Whedon lançait sa célèbre tueuse sur le petit écran américain. Un personnage majeur de l'histoire de la télévision, qui garde encore une aura très importante aujourd'hui, dans la pop culture, à tel point qu'on sort encore des livres "Buffy" en librairie.

Alors pas étonnant que le magazine Entertainment Weekly ait eu envie d'organiser de grandes retrouvailles. Tout le casting s'est retrouvé récemment autour de Whedon, pour faire un numéro spécial et prendre quelques photos mythiques au passage. Des retrouvailles assez "surréalistes", comme l'avoue le créateur.

"En gros, c'est comme une réunion d'anciens du lycée. Mais en bien pire, parce que tous ont encore l'air vraiment géniaux. J'espérais que certains morfleraient un peu, mais non", rigole Whedon dans les pages du magazine. 

DR
DR

 

DR

Sarah Michelle Gellar, elle, tente de comprendre pourquoi Buffy est toujours aussi influente, aujourd'hui : "C'est la métaphore ultime : l'horreur de l'adolescence se manifestant à travers de réels monstres. Parce ce que c'est le moment le plus difficile de la vie ! Je suis tellement fière de ce que nous avons tous créé. Parfois, vous avez besoin de distance pour vraiment vous rendre compte."

Alyson Hannigan (Willow) est du même avis : "J'ai trouvé l'amour de ma vie [Alexis Denisof, alias Wesley] dans la série. Et globablement, je suis allée travailler tous les jours pour être formée par Joss Whedon ! Difficile d'avoir une meilleure expérience que celle-là !"

DR
DR
DR
DR

Si toute la bande a bien répondu présent, un membre du casting principal manquait à l'appel : Anthony Stewart Head, qui jouait le fameux Giles, n'était pas de la fête : "Il est retenu par sa pièce à Londres", a expliqué Gellar sur son compte Twitter.

A lire aussi sur Première