DR

A Westeros, ça reste en famille.

C'est bien connu, le sexe est partout dans Game of Thrones. Même au sein de la famille ! Oui, l'inceste est partie prenante de la série, depuis ses débuts. Et en cette fin de saison 7, il devient même assez banal... au point d'être accepté par le spectateur ? Attention spoilers !

Pourquoi rien ne va plus chez les Stark, dans la saison 7 de Game of Thrones

En effet, depuis plusieurs semaines, la tension romantique entre Jon Snow et Daenerys se fait de plus en plus évidente. On dirait bien que les auteurs ont dans l'idée de mettre les deux héros de la série dans le même lit. Ce qui devrait réjouir les fans, a priori. Sauf qu'en voyant Jon et Dany se tenir la main tendrement, au coin du feu, on ressent plutôt un grand sentiment de malaise. Car les deux sont en fait de la même famille ! Même s'ils ne le savent pas encore, la jolie blonde est la tante du jeune guerrier, puisqu'elle est la soeur de Rhaegar, père biologique de Jon. Vous suivez ?

DR

C'est donc une relation incestueuse que sont en train de nous vendre Weiss et Benioff. Et forcément, il y a de quoi être choqué. Dans notre monde, l'inceste est le tabou social ultime, l'interdit absolu. D'ailleurs, étymologiquement, inceste signifie "souilleur" (incestum), voire même "rendre impure" (incesto). On comprend alors toute l'horreur qui accompagne cette pratique, bannie par toutes les grandes religions. Mais dans le monde de Westeros, l'inceste est loin d'être l'apanage des déséquilibrés (hormis peut-être le cas de Craster le gros crado, qui prend ses propres filles en épousailles, à l'infini...)

Même s'il n'est pas accepté officiellement dans les Sept royaumes, il est bien souvent toléré... et pratiqué. Par exemple, le mariage entre cousins n'est pas prohibé dans la société "westerosie" (en France non plus d'ailleurs). Ainsi, Tywin Lannister a pu s'accoupler avec sa cousine directe, Joanna Lannister, et avoir trois enfants avec elle... dont deux partagent une relation incestueuse totale, de plus en plus assumée !

Depuis le début de la série, Cersei et son frère jumeau Jaime vivent une histoire passionnée, qui a même donné naissance à une vaste progéniture : Joffrey, Myrcella et Tommen. Leur relation est interdite par les principales religions de Westeros, mais commence doucement à être révélée au grand jour. Surtout avec le nouvel enfant attendu par la Reine. Comment est-ce possible ? Comment rester une souveraine crédible, quand on couche avec son frère ? Jaime craint la réaction du peuple et des croyants, mais Cersei est nettement plus confiante.

Car depuis des siècles, l'inceste fait loi sur le Trône de Fer. Les membres de Maison Targaryen, comme leurs ancêtres de Valyrian Freehold, se marient systématiquement - ou presque - entre frère et soeur, avec l'idée de garder leur lignée pure. Le Roi Aegon I Targaryen, appelé aussi Aegon le Conquérant, fondateur de la dynastie des Targaryen et tout premier souvenrain des 7 Royaumes, avait déjà épousé ses deux soeurs, Visenya, puis Rhaenys. La pratique s'est pertpétuée, mais très vite, les militants de la Foi des Sept, ont condamné ces unions incestueuses, et ont commencé une révolte... écrasée par la Couronne. Après cet épisode, les Targaryen sont officiellement devenus la seule Maison ayant droit de pratiquer l'inceste.

Génération après génération, les frères et soeurs du Dragon se sont donc unis. Et même quand ils ne copulaient pas entre eux, ils se mariaient avec des proches. Comme Rhaegar, le frère de Dany, qui avait épousé en première noce Elia Martell, cousine éloignée de la famille - par son ancêtre, le Prince Maron Martell, époux de la soeur du roi Daeron II Targaryen (arrière-arrière-arrière-arrière-arrière grand-père de Rhaegar).

Parce qu'au bout du compte, dans Game of Thrones, au fil des alliances et des mariages politiques, tout le monde fait un peu partie du même arbre généalogique. Et le Nord ne fait pas exception. Rickard Stark et Lyarra, les parents de Ned, étaient aussi des cousins germains !

Evidemment, une telle consanguinité assumée a des conséquences biologiques. Et dans l'Histoire de George RR Martin, c'est de là que viendrait la folie de certains membres de la famille Targaryen. L'exemple le plus frappant étant bien sûr celui du "Mad King", Aerys II, qui était prêt à tout faire péter, et qui a finalement conduit le monde à la révolte. Ce qui a aussi empêché que Dany ne se marie avec Vyseris.

On notera qu'Aerys II avait, comme le veut la tradition familiale, épousé sa propre soeur, Rhaella Targaryen. Ce qui veut dire que la mère de Daenerys était aussi... sa tante. Alors finalement, après tout ça, voir la Reine des dragons fricoter avec son neveu, est-ce que ça vous choque encore ?