DR

La plateforme a toujours gardé secrètes les audiences de ses séries. Mais NBC a fait les comptes.

Oui, l'arrogant succès de Netflix et Amazon, qui réussissent à développer toujours plus de nouvelles séries de qualité et qui s'attirent tous les honneurs depuis deux ans (Emmy, Golden Globes...) commence sérieusement à agacer les networks historiques de la télé américaine.

Ainsi, hier soir, lors du TCA Tour, la chaîne NBC a tenu à remettre les choses à leur place, au cours d'une présentation assez étonnante. Comme le rapporte Variety aujourd'hui, le chef du département recherche, Alan Wurtzel, est arrivé devant les journalistes avec un bilan surréaliste : celui des audiences de ses concurrents du streaming : Amazon et surtout Netflix. Cette dernière refuse en effet de communiquer sur ses audiences et se contente d'affirmer ici et là que telle série est la plus regardée au monde. Forcément rageant pour les chaînes de télé classiques, dont les audiences sont, elles, dévoilées, scrutées et décortiquées quotidiennement. Alors pour remettre les choses en perspective et équilibrer un peu le combat, NBC a présenté hier des chiffres d'audiences pour Netflix et Amazon.

Netflix en 2016 : quelles séries seront à ne pas manquer sur le réseau cette année ?

Comment a-t-elle fait pour obtenir ces audiences ? Elle a entrepris de réaliser elle-même une étude, sur un échantillon de 15.000 adultes américains, en utilisant la technologie Symphony, qui mesure les audiences télé en utilisant la reconnaissance des contenus audio, grâce à un logiciel installé sur les smartphones.

Selon cette étude, réalisée entre septembre et décembre, chaque épisode de Jessica Jones a été regardé en moyenne par 4,8 millions de téléspectateurs américains, âgés de 18 à 49 ans (la cible prioritaire des annonceurs). Chaque épisode de la comédie Master of None a été vu par 3,9 millions de fidèles, quand Narcos se contente de 3,2 millions de téléspectateurs par épisode en moyenne aux USA. En ce qui concerne Orange Is the New Black, chaque épisode de la saison 3 aurait été vu par 644.000 téléspectateurs en moyenne, entre septembre et décembre. Un score faible, car cette troisième saison est sortie au mois de juin (or, tout le monde regarde dans les semaines qui suivent la mise en ligne).

D'ailleurs, NBC concède, comme Netflix l'a toujours affirmé, qu'Orange is the New Black est la série la plus regardée de la plateforme. En effet, selon Alan Wurtzel, dans les deux semaines qui ont suivi la sortie de la saison 4, les abonnés Netflix ont passé 23% à 25% de leur temps de télé à regarder le show carcéral (17% pour Narcos et 11% pour Master of None). Après ces deux semaines, leur temps de télé fut à nouveau consacré à 91%-97% aux chaînes historiques.

The Man in the High Castle est un carton pour Amazon

En ce qui concerne Amazon, qui a nettement moins d'impact, Wurtzel confirme que The Man in the High Castle est la série la plus suivie de la plateforme. Elle atteint environ 2,1 millions de 18-49 ans en moyenne par épisode aux USA.

Pour terminer sa présentation surprise, Wurtzel précise qu'il s'agit là d'estimations destinées à faire ce qu'il appelle un "Netflix Reality Check". Autrement dit, NBC (et les autres networks avec elle) veut remettre les choses en perspective, en donnant une idée des audiences de Netflix et Amazon : "L'idée que ces plateformes de streaming sont en train de prendre la place des chaînes de télé historiques n'est tout simplement pas exacte", conclut-il.