DR

Dans son quatrième épisode, Better Call Saul montre son anti-héros en quête de reconnaissance prendre le chemin qui fera de lui le personnage que l'on connaît. Review (avec spoilers sur l'intrigue).

Review de l'épisode 4 de la série  Better Call Saul,  "Hero". (attention aux spoilers).Si Jimmy McGill fait mine de rester incorruptible, le futur Saul Goodman peut faire une exception. Pour continuer de rester sous les radars, le couple Kettleman, démasqué par McGill, lui propose une part de son butin. Il refuse le pot-de-vin, mais consent à l'accepter si l'argent fait office d'avance sur ses services en tant qu'avocat. L'air de ne pas y toucher, Jimmy McGill/Saul Goodman pose les fondations de sa petite entreprise.Dans l'arrière-boutique de l'institut de beauté où il a installé ses bureaux de fortune, Jimmy McGill fait mine de faire ses comptes comme un homme respectable après une dure journée de labeur. Le simulacre d'une existence rêvée qui résume en une scène, pathétique et touchante, le personnage, magnifiquement incarné par Bob Odenkirk. Remercié d’aucune part pour ses actions (les journaux font bien peu de cas du retour du couple Kettleman, comme il le remarque lui-même), l'avocat en devenir a une revanche à prendre sur son rival, Hamlin (il ne va pas se priver pour marcher sur ses plates-bandes), et nourrit des rêves de reconnaissance.Et si « Hero » était le véritable épisode fondateur du spin-off de Breaking Bad ? Visuellement, même la caméra semble s'émanciper de son modèle. Exercice d'anthropologie, « Hero » livre une parfaite synthèse de ce qu'est et deviendra Saul Goodman. De ce qu'il a été aussi, dans une séquence introductive à nouveau en flashbacks qui révèle ses prédispositions aux arnaques et autres fourberies. Un passé et un présent que la série finira par lier (probablement au travers de son frère, Chuck, qui se risque hors de son cocon pour découvrir que Jimmy a retrouvé de mauvaises habitudes) et qui fourmille de détails malins, exploités avec tout le savoir-faire de Vince Gilligan.Un nouvel épisode de Better Call Saul est disponible chaque mardi sur Netflix.Jonathan Blanchet