DR

Si, hier, Chris Martin faisait l'actualité pour avoir en plein concert de Coldplay traversé la foule pour embrasser Gwyneth Paltrow, aujourd'hui, c'est Madonna qui crée le buzz avec sa performance lors de son concert à Berlin.En effet, après avoir montré son sein, puis avoir dévoilé ses fesses lors de shows précédents, la Madone a cette fois tout simplement fondu en larmes lors de son concert à Berlin, en Allemagne.Alors qu'elle reprenait son tube Like a Virgin - qu'elle a commencé à chanter en tournant le dos à ses fans -, elle est est littéralement tombée en sanglots (surtout visible à 3 min 30 sec sur la vidéo) au moment où elle s'est retournée, submergée par l'émotion.Véritables larmes ou championne du subterfuge médiatique ? Toujours est-il que cette tournée de Madonna baptisée "Madonna World Tour" n'arrête pas de faire parler d'elle. En attendant de la découvrir le 14 juillet, à Paris, dans l'enceinte du Stade de France.