DR

Alors qu’elle donnait le quatrième concert de sa tournée européenne à Istanbul jeudi 7 juin 2012, Madonna a encore voulu marquer les esprits en offrant aux 55 000 spectateurs de la Turk Telekom Arena un strip-tease chaud chaud chaud au moment d’interpréter son tube Human Nature.La chanteuse de 53 ans savait sans doute qu’elle se trouvait en terre majoritairement musulmane, mais elle n’a pas hésité à ôter tour à tour son haut, puis son pantalon, et enfin soulever son soutien gorge du côté droit, dévoilant ainsi, et dans une position et avec une expression aguicheuses, son téton !Un acte très osé, qui a sans doute choqué et devrait rester dans les annales autant que son baiser lesbien à Britney Spears et Christina Aguilera (et récemment aussi Nicki Minaj). Comme Janet Jackson il y a quelques années, la Madone risque de faire enfler la polémique. Mais qu’importe, elle n’est plus à un scandale près !Une semaine plus tôt en effet, Madonna faisait sortir de ses gonds la politicienne Marine Le Pen pour sa première date à Tel Aviv en Israël. En prélude de sa chanson Nobody knows me, une photo de la patronne du Front National était présentée avec le symbole nazi parmi d’autres personnalités visées, comme Benoît XVI, le leader chinois Hu Jintao et Sarah Palin, elles aussi apparentées à Adolf Hilter. "Les vieilles chanteuses ont besoin de faire parler d'elles. On comprend qu'elles en arrivent à de telles extrémités", avait réagi Mme Le Pen. "Si elle fait ça en France, on l'attendra au tournant", avait-elle précisé.Le 14 juillet, la star américaine se produira au Stade de France. Puis elle reviendra à Nice le 21 août. Nul doute qu’elle aura trouvé pour ces deux dates dans l’hexagone un nouveau moyen de se faire remarquer… On a hâte de voir ça !