Gad Elmaleh et le réalisateur d' Un bonheur n'arrive jamais seul James Huth étaient les invités de Nikos Aliagas ce matin sur Europe 1. L'occasion de parler de ce film, "qui devrait plaire même aux hommes", qui est "très optimiste sur les hommes" mais aussi de Gad l'acteur. "Très souvent je recherche en faisant des films à retrouver le plaisir que j'ai sur scène", explique le comédien. Pari réussi apparemment pour James Huth qui a su tiré le meilleur de Gad, à qui il prête quelque chose de Buster Keaton. "Sophie et Gad sont deux stars qui correspondent exactement aux rôles". D'ailleurs c'est jusqu'au bout qu'ils y correspondent puisque le réalisateur le confirme : il n'y a eu aucune doublure et "ce sont les fesses de Gad Elmaleh et Sophie Marceau". Des scènes d'amour donc entre les deux acteurs qui n'ont pas forcément été les plus simples à tourner : "Soit il y a des fous rires par la gêne, soit il y a une pudeur énorme. C'est pas forcément le moment le plus facile à tourner", confie Gad, le roi des "casgads".On vous laisse revivre cette interview interactive : avec Nikos et Gad, les princes de Twitter, il y a eu forcément du tweet à foison. Message de service de Gad, sur Twitter depuis quelques petits mois mais complètement fan, à ce sujet : "Mais c'est quoi ce concept de s'inventer des noms avec des chiffres ??"