DR

Après une altercation avec un homme qui l’a provoqué en direct, la police avait procédé à l’arrestation de l’acteur.

Mise à jour de l'article. Depuis quelques jours, l’ex-star de la trilogie originelle Transformers, Shia LaBeouf, a lancé un nouveau happening artistique. Durant quatre ans, il compte rassembler une foule anti-Donald Trump en marge du Museum of Moving Image à New-York qui doit scander le slogan « He will not divide us » (comprendre « Il ne nous divisera pas », « Il » étant Donald Trump.). Hier, dans la nuit, une altercation a éclaté entre un homme et l’acteur, se soldant par un coup de poing de ce dernier envers le perturbateur. La police est arrivée sur les lieux quelques minutes après les faits et a procédé à une arrestation de Shia LaBeouf. Une arrestation qui s’est faite dans le calme, le comédien continuant à psalmodier le mantra de la performance, « Il ne nous divisera pas ». Il semblerait que l'inconnu soit un utilisateur de 4Chan venu troller l'installation de Shia LaBeouf. Au centre de l'altercation, il y aurait eu un selfie vidéo entre l'anonyme et l'acteur. À un moment, le premier aurait lâché un "Hitler n'a rien fait de mal." à la caméra et Shia LaBeouf aurait coupé court à la discussion. Le comédien a été relâché quelques heures plus tard par les forces de l'ordre. 

Une autre vidéo montre l'altercation survenue plus tôt. L'acteur argumente avec le nouveau trouble-fête et le prend à part hors-champ :   

Ce n’est pas la première dérive du happening. Le premier jour de l'installation artistique, il semblerait qu’un suprémaciste Blanc se soit incrusté dans la foule participant au live-stream anti-Trump pour le perturber. Plutôt que de partir dans un excès de violence, l’acteur a opté pour une solution plutôt pacifique et engagée. Tout bonnement lui hurler plusieurs fois dans les oreilles : « He will not divide us ». On ne sait toutefois pas vraiment si le trouble-fête était réellement là pour provoquer le public ou si cela faisait partie intégrante du happening.

 

 

Ce qu’on peut voir sur le livestream anti-Trump de Shia LaBeouf