DR

Leur divorce a été l’une des ruptures les plus brutales du show business lorsque, fin 2010-début 2011, de nombreux couples made in Hollywood ont décidé de se séparer. Si Scarlett Johansson a refait sa vie dans les bras de Sean Penn, Ryan Reynolds, lui, confie qu’il ne s’est toujours pas remis de la rupture.Ils n’ont toujours pas officialisé leur relation, mais il ne fait désormais plus aucun doute que Scarlett Johansson et Sean Penn forment bel et bien l’un des couples les plus improbables du show business, au grand dam de leurs proches. Si la pulpeuse blonde semble compter sur la star hollywoodienne pour la guider dans sa carrière, son ex, lui, a bien du mal à avaler la pilule.Si on pensait que Ryan Reynolds avait trouvé du réconfort dans les bras d’un mannequin, peu après l’officialisation de son divorce avec Scarlett Johansson, l’homme le plus sexy du monde version 2010, pour People, a récemment confié au magazine Details qu’il avait bien du mal à tourner la page."Tout ceux qui traversent un divorce souffrent beaucoup, mais finissent par s’en sortir. En ce qui me concerne, je ne m’en suis pas encore sorti", a confié Ryan Reynolds, précisant tout de même qu’il restait optimiste pour l’avenir, même si le mariage ne fait plus partie de ses projets : "Je ne crois pas que j’aurais envie de me remarier. Mais ce sont des idées qu’on fini toujours par ré-évaluer. Toutes les sortes de crises que vous avez à traverser peuvent être positives. Ça vous réveille. Je peux dire aujourd’hui que je suis une personne différente de celle que j’étais il y a six mois."Toujours célibataire, Ryan Reynolds confie également qu’il compte bien le rester pour l’instant. "Je suis très heureux d’être célibataire. J’ai eu des relations amoureuses toute ma vie depuis le lycée. Certaines personnes pensent que c’est une bonne chose. D’autres, certainement plus sages, voient ça comme un château de cartes."Néanmoins, l’acteur est heureux d’être resté en bons termes avec celle qui fut sa femme pendant trois ans : "Mettre un terme à une relation tout en maintenant l’idée que la personne est toujours la même que celle qu’on a épousé est un grand luxe, que j’ai expérimenté. Heureusement, j’ai vécu une relation dans laquelle les deux personnes ont choisi de garder la barre haute, à tous points de vue."