DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Ryan Phillippe, 41 ans, a été la coqueluche des jeunes femmes et un acteur prometteur au début des années 2000. Mais qu'est-devenue la star de Sexe Intentions et Studio 54 ?

Il existe de nombreux artistes qui connaissent un immense succès pendant une courte période. Ce succès peut se caractériser par exemple par quelques films qui ont triomphé à une certaine époque, une couverture médiatique énorme à un moment donné, ou un Oscar de la meilleure actrice pour un rôle isolé. Et puis soudain, plus rien (ou presque), ces artistes tombent subitement dans l'oubli et l'anonymat aussi vite qu'ils ont attiré la lumière. Ils disparaissent de l'écran radar sans rien laisser d'autres que des souvenirs plein la tête, des souvenirs nostalgiques de cinéphiles.

Parfois dû à un retrait choisi, tout simplement pour changer de vie, élever des enfants, ou évoluer vers d'autres sphères. Ou à l'opposé, ce retrait peut être provoqué à cause du vieillissement, du temps qui passe, et donc, du manque d'intérêt des studios et des productions. Ces disparitions soudaines sont d'autant plus surprenantes qu'elles se développent d'une façon exponentielle avec le temps. En effet, aujourd'hui, combien de Mary Elizabeth Mastrantonio, de Meg Ryan, ou de Rebecca de Mornay presque oubliées pour une Meryl Streep toujours au sommet ? Une carrière est un travail de longue haleine, un investissement perpétuel. Et il faut compter sur une bonne dose de chance aussi.

A travers cette rubrique baptisée "Mais qu'est devenu(e)... ?", nous vous proposons régulièrement de vous replonger dans une époque, une période, une filmographie, une histoire. Celle d'un comédien ou d'une actrice qui aura marqué le septième art de son empreinte avant de disparaître aussi vite qu'il ou qu'elle était venu(e).

 

DR

Mais qu'est devenu... Ryan Phillippe ?

Après Souviens-toi… l’été dernier, Studio 54 et Sexe Intentions, le jeune et séduisant Ryan Phillippe avait une super cote à Hollywood. Pourtant, sa carrière n’a pas été celle qu’on lui a prédite et rapidement, le sex symbol de la fin des années 90 est tombé dans l’oubli.

Né dans une petite ville du Delaware, seul garçon parmi trois sœurs, Matthew Ryan Phillippe de son vrai nom se destine plutôt au sport. Il joue au basket, au football et possède une ceinture noire de tae kwon do. Mais son visage d’ange ne passe pas inaperçu, il est recruté dans une agence de mannequinat, où il rencontre un agent qui le branche sur des castings de soap operas.

Après avoir fait ses premiers pas face à la caméra dans la sitcom On n’a qu’une vie, il passe sur grand écran grâce à Tony Scott (USS Alabama) et son frère Ridley (Lame de Fond) puis il est casté pour le film d’horreur Souviens-toi… l’été dernier. Véritable phénomène générationnel sorti en 1997, le film lance les carrières de Sarah Michelle Gellar, Freddie Prinze Jr et Neve Campbell. Ryan Phillippe n’est pas en reste puisqu’il enchaîne avec le drame de Mark Christopher Studio 54, dont il tient le rôle principal face à Neve Campbell (encore elle), Salma Hayek, Mike Myers et Mark Ruffalo.

Mais le titre qui reste à ce jour le plus connu de sa filmographie est Sexe Intentions (Cruel Intentions en V.O). L’adaptation du roman épistolaire de Choderlos de Laclos Les Liaisons Dangereuses met en scène un triangle amoureux de la jeunesse dorée new-yorkaise, entre perversions et manipulations.

DR

Le baiser de Sarah Michelle Gellar et Selma Blair a marqué toute une génération d’ados, ados qui n’ont pas manqué de tomber amoureuses de l’irrésistible Ryan Phillippe, impitoyable séducteur à qui on donnerait le bon dieu sans confession.

Dans Sexe Intentions, il donne aussi la réplique à sa femme de l’époque, Reese Witherspoon, qu’il a épousée en juin 1999 dans une plantation de la Caroline du Sud, alors qu’elle était enceinte de six mois.

Ryan Phillippe souhaite prendre ses distances avec les slashers movies et les films pour ados mais deux rôles lui filent entre les doigts : celui du fils de Mel Gibson dans The Patriot de Roland Emmerich, finalement joué par Heath Ledger, et celui d’Anakin Skywalker dans la prélogie Star Wars, attribué à Hayden Christensen. Ryan Phillippe peut se consoler en se disant que ce dernier ne fait aujourd’hui pas mieux que lui.

Il est en revanche casté par Christopher McQuarrie pour son western spaghetti Way of the Gun (2000 ) et continue d’écorner son étiquette avec Antitrust, un polar dans lequel il joue un ado mordu d’informatique (2001), puis dans la peau du domestique de Gosford Park (Robert Altman). On le retrouve également dans Collision de Paul Haggis et dans Mémoires de nos pères, réalisé par Clint Eastwood.

2006 marque un tournant pour Ryan Phillippe : après l’avoir pris en flagrant délit d’adultère, Reese Witherspoon demande le divorce. Ils étaient ensemble depuis 9 ans et parents de deux enfants, Ava et Deacon. Humiliation suprême : l’actrice qui vient de recevoir un Oscar pour Walk the Line refuse de verser une pension alimentaire à son ex-mari, moins bien payé qu’elle.

DR

L’acteur, qui qualifie cette séparation de la période « la plus sombre et la plus triste de sa vie », commence à voir les scénarios se raréfier. Il tient le rôle principal du film de guerre Stop-Loss, face à Channing Tatum et Joseph Gordon-Levitt mais refait surtout parler de lui en 2010 lorsque l’actrice de 22 ans Alexis Knapp annonce qu’elle est enceinte de lui, alors qu’ils ne sont plus ensemble.

Malgré un film salué par la critique, La Défense Lincoln (et un four en DTV, Braqueurs), Ryan Phillippe annonce en 2011 qu’il souhaite mettre un terme à sa carrière d’acteur, pour travailler "dans l’ombre".  Il passe derrière la caméra pour Catch Hell, un thriller dont il est également le héros (un acteur sur le déclin qui se fait kidnapper), le co-scénariste et l’un des producteurs. Tourné en 2012, le film n’est sorti qu’au Koweït et n’a pas impressionné les critiques lors des festivals dans lesquels il a été présenté.

Il a ensuite tourné Reclaim, avec John Cusack et Jackie Weaver, qui a lui-aussi écopé d’une sortie en VOD et de reviews assassines (un douloureux 0% sur Rotten Tomatoes).

Marqué par ses échecs successifs, il a craqué sur Twitter l’an dernier, se disant "malade psychologiquement", "fatigué" et "frustré".

C’est finalement pour la télévision que Ryan Phillippe se laisse tenter : on l’a vu dans la dernière saison de la série Damages, avec Glenn Close, mais surtout dans Secrets and Lies, diffusée cet automne en France et très bien accueillie par la critique. Le petit écran lui offrira-t-il la résurrection tant attendue ? Une deuxième saison a été commandée.

Beaucoup de promesses non-tenues mais une heureuse nouvelle pour l’ex sex-symbol à la carrière décevante : il vient de demander la main de sa compagne Paulina Slagter, 24 ans, confirmant son goût pour les femmes plus jeunes que lui.

 

DR

A lire aussi sur Première

Leonardo DiCaprio : "Je veux que mes films soient des événements"

The Revenant reviendra dimanche soir sur France 2. A sa sortie en 2016, nous avions rencontré sa star.