Abaca

Si Donald Trump fait désor­mais figure de favori à la course à l'inves­ti­ture, le businessman ne fait pas l'unanimité à Hollywood et les acteurs le font savoir.

"Donald Trump est un homme dangereux qui attise les peurs des gens".
Après cette déclaration acérée de Jane Fonda, après la confession de Jack Black ("Donald Trump me donne la chair de poule"), les projets de départ de Miley Cyrus ("Honnêtement je déménage si c'est mon président. Je ne dis pas des choses que je ne pense pas"), la critique-caricature de Johnny Depp en vidéo et la satire de Sacha Baron Cohen, aujourd'hui c'est au tour de George Clooney et Louis C.K de s'en prendre au candidat républicain. 

 

A la une du supplément du week-end du quotidien britannique The Guardian, l'acteur actuellement à l'affiche d'Avé Cesar a donné son point de vue, tranché, sur le candidat en tête de la primaire républicaine pour la présidentielle américaine : "Donald Trump n'est qu'un opportuniste. Aujourd’hui, c’est un fasciste, un fasciste xénophobe. L'idée que nous devons interdire les musulmans de notre pays ou construire un mur pour empêcher les 12 millions de Mexicains de franchir notre frontière est totalement fantaisiste", s'exprime l'acteur hollywoodien qui revient également sur sa première rencontre avec l'homme politique : "J'étais assis dans la même loge et nous avons discuté un court instant. Puis, il s'est mis à imiter Larry King et m'a soudainement traité de nain alors que j'étais juste à côté de lui!".

Démocrate convaincu - après avoir soutenu Barack Obama lors de la précédente éléction présidentielle, George Clooney conclut en déclarant sans détour soutenir Hillary Clinton: "Je vais lever des fonds pour elle", précise-t-il.
Acteur militant, George Clooney s'inscrit dans la longue liste de grands noms hollywoodiens qui affirme haut et fort leurs points de vue politique.

Présidentielle américaine : quand les stars s'engagent en politique

Autre animal politique hollywoodien, Louis C.K a également partagé son avis sur Donald Trump en exhortant ses fans à ne pas voter pour le millardaire et en comparant l'homme politique à Hitler : "S’il vous plaît, arrêtez de voter pour Trump. C’était marrant pendant un moment. Mais ce mec, c’est Hitler. Et je veux dire par là q’on est comme l’Allemagne des années 30. Vous pensez qu’ils avaient envisagé ce qu’il allait se passer ? Hitler était juste un mec hilarant et rafraîchissant qui était coiffé bizarrement et qui disait tout et n’importe quoi. Trump est un fanatique fou. Il est dangereux", fait savoir le comédien dans une lettre ouverte (à lire en intégralité ici) envoyée à sa mailing-list.