Patricia Arquette défend son discours polémique aux Oscars

Patricia Arquette a défendu son discours féministe des Oscars sur Twitter

Patricia Arquette a défendu son discours féministe des Oscars sur Twitter

Patricia Arquette a défendu son discours féministe des Oscars sur Twitter

Patricia Arquette a défendu son discours féministe des Oscars sur Twitter

Patricia Arquette a défendu son discours féministe des Oscars sur Twitter

Patricia Arquette a défendu son discours féministe des Oscars sur Twitter

Le discours de Patricia Arquette à propos de l'égalité des sexes aux Oscars a remporté la vive adhésion de Meryl Streep.Mais l'actrice de 46 ans - lauréate de l'Oscar de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle pour Boyhood - n'a pas fait l'unanimité lorsqu'elle a poursuivi son raisonnement auprès des journalistes dans la salle de conférence. "La vérité c'est que même si nous pensons avoir des droits égaux aux États-Unis, si vous grattez juste un peu la surface, il y a d'immenses problèmes qui affectent les femmes. Il est temps que pour toutes les femmes aux États-Unis, tous les hommes qui aiment les femmes, tous les gays et toutes les personnes de couleur pour lesquelles nous nous sommes battus se battent pour nous maintenant".C'est cette dernière phrase qui fait polémique sur les réseaux sociaux. Plusieurs Internautes ont déploré le fait que Patricia Arquette crée un clivage entre ces différents groupes de personnes et la star a été qualifiée de "féministe pour les Blanches". L'actrice conservatrice de 48 ans Stacey Dash s'est notamment dite "horrifiée" dans l'émission Fox & Friends. "Patricia Arquette devrait avant tout réviser ses cours d'Histoire. En 1963, Kennedy a fait passer une loi pour l'égalité salariale. Elle est toujours appliquée. On ne m'avait pas prévenue que je n'avais aucun droit", a ironisé l'actrice métisse de la série Clueless.Patricia Arquette s'est fendue d'une série de posts sur Twitter pour rappeler que les discriminations misogynes étaient une réalité - chiffres à l'appui - qu'elle réclamait l'égalité pour les femmes de toutes origines et qu'elle était également une militante pour les droits LGBT.