DR

Contrairement à Lindsay Lohan, Paris Hilton n’est pas vraiment appréciée par ses voisins. En effet, ces derniers n’en peuvent plus de tout le boucan que fait la riche héritière et, dans la nuit du 14 au 15 mai 2009, ils ont appelé la police pour faire en sorte que celle cesse. Imaginez-vous la scène : des cris et des hurlements provenaient de la maison de la riche héritière. Du coup, alerté, les voisins, pensant à une dispute du couple notamment, ont demandé aux forces de l’ordre de se déplacer. Une fois sur place, la police s’est heurtée à une porte close. Paris n’a pas voulu leur ouvrir. Les policiers ont donc escaladé la grille et, au final, la blonde peroxydée leur a expliqué qu’elle avait pleuré et hurlé car un mauvais plaisantin avait appelé pour lui dire que son chien Tinkerbell, auquel elle tient comme à la prunelle de ses yeux, avait été renversé sur Mullholland Drive, et, c’est pour essayer de la calmer que Doug avait aussi élevé la voix à son tour. Pfff...Mais quelle histoire, quelle histoire ! Il n’y a vraiment qu’à Paris que de telles choses arrivent !