Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca

A 17 ans, Caroline Garcia est considérée comme l'avenir du tennis féminin français

Très grande (elle mesure 1m88), Maria Sharapova a fait preuve de souplesse sur le Central

Mais aussi de force pour éliminer son adversaire

Que de muscles chez Caroline aussi !

Toutes les deux habillées par Nike

Très joli cambré !

Mais Caroline n'a pas dit son dernier mot !

Soulagée en fin de partie !

La blonde en jaune, la brune en violet...

La jolie Lyonnaise peut-être fière de sa première participation aux Internationaux de France

L'ex numéro un mondiale Maria Sharapova ravie d'avoir remporté ce 3e tour de Roland-Garros 2011

Maria Sharapova a eu chaud !

Maria Sharapova a eu du mal à se défaire de la nouvelle petite Française Caroline Garcia !

Hier l'espoir du tennis féminin français <strong>Caroline Garcia</strong> affrontait l'ex numéro un mondiale russe <strong>Maria Sharapova</strong>. A respectivement 17 et et 24 ans, la brune et la blonde nous ont offert un joli match sur le Central de <strong>Roland-Garros</strong>, riche en acrobaties ! Égérie de nombreuses marques grâce à son physique avantageux - Sharapova mesure 1m88 pour 59 kilos -, la championne du tournoi de Rome a eu des sueurs froides en début de match, avant de finalement écraser 3-6, 6-4, 6-0 la 188e mondiale, dont ce sont les premiers Internationaux de France. <strong>"Caroline a joué de manière incroyable"</strong>, a reconnu Mraia Sharapova au micro du consultant Cédric Pioline sur le court.<em>&nbsp;"Je ne pouvais pas faire grand-chose. J'ai juste essayé de rester dans le match. Dans ces conditions difficiles, il a fallu s'ajuster."</em> Si toutes les deux nous ont montré l'étendue de leur souplesse et de leur force au cours de ces trois sets <strong>- leurs jupettes ont bien volé ! -</strong>, la petite française très plébiscitée dans les gradins a particulièrement suscité l'attention pour son deuxième tour à Roland-Garros. Sur Twitter, Andy Murray a même prédit, soutenu par Navratilova, que la Lyonnaise aux belles jambes musclées et bronzées serait <strong>la future numéro un mondiale</strong>. Interrogée à ce sujet par <em>Sports.fr</em>, Caroline a répondu que c'était effectivement son<em>&nbsp;"rêve"</em>. <em>"Ça me fait plaisir que des gens disent ça mais ça me paraît surréaliste, ça fait bizarre. J'ai cette ambition en tout cas, c'est le but"</em>, a-t-elle confié. Ses fans pourront continuer à la supporter si tout va bien jusqu'au 8 juin à Roland-Garros Junior, qu'elle espère cette fois "gagner" ; tandis que la jolie Russe à la casquette jaune affrontera au troisième tour la joueuse de Taipei, Yung-Jan Chan.

Hier l'espoir du tennis féminin français Caroline Garcia affrontait l'ex numéro un mondiale russe Maria Sharapova. A respectivement 17 et et 24 ans, la brune et la blonde nous ont offert un joli match sur le Central de Roland-Garros, riche en acrobaties et en charme !Égérie de nombreuses marques grâce à son physique avantageux - Sharapova mesure 1m88 pour 59 kilos -, la championne du tournoi de Rome a eu des sueurs froides en début de match, avant de finalement écraser 3-6, 6-4, 6-0 la 188e mondiale, dont ce sont les premiers Internationaux de France. "Caroline a joué de manière incroyable", a reconnu Mraia Sharapova au micro du consultant Cédric Pioline sur le court. "Je ne pouvais pas faire grand-chose. J'ai juste essayé de rester dans le match. Dans ces conditions difficiles, il a fallu s'ajuster."Si toutes les deux nous ont montré l'étendue de leur souplesse et de leur force au cours de ces trois sets - leurs jupettes ont bien volé ! -, la petite française très plébiscitée dans les gradins a particulièrement suscité l'attention pour son deuxième tour à Roland-Garros. Sur Twitter, Andy Murray a même prédit, soutenu par Navratilova, que la Lyonnaise aux belles jambes musclées et bronzées serait la future numéro un mondiale. Interrogée à ce sujet par Sports.fr, Caroline a répondu que c'était effectivement son "rêve". "Ça me fait plaisir que des gens disent ça mais ça me paraît surréaliste, ça fait bizarre. J'ai cette ambition en tout cas, c'est le but", a-t-elle confié. Ses fans pourront continuer à la supporter si tout va bien jusqu'au 8 juin à Roland-Garros Junior, qu'elle espère cette fois "gagner" ; tandis que la jolie Russe à la casquette jaune affrontera au troisième tour la joueuse de Taipei, Yung-Jan Chan.