DR
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca

PHOTOS - La reine Elisabeth II très élégante à Westminster pour fêter ses 85 ans !

C'est la première fois que l'anniversaire de la reine tombe un jeudi saint

Joyeux anniversaire !

Alors que tout le monde ne parle que du mariage du prince William et de Kate Middleton, <strong>la reine Elisabeth II d'Angleterre célébrait aujourd'hui ses 85 ans</strong>, révèle l'AFP. Née le 21 avril 1926, la fille du roi George VI (porté à l'écran cette année dans le film oscarisé Le discours d'un roi) fête d'ordinaire l'évenement en deux parties, une fois en privé le jour de sa naissance, une autre au mois de juin lors d'une cérémonie officielle près du Palais de Buckingham.Cette année fait exception puisque <strong>son anniversaire tombe pour la première fois un jeudi saint</strong>. La reine a donc profité de la fête religieuse et du beau temps pour se rendre avec son époux le prince Philip, qui fêtera lui ses 90 ans en juin, à l'abbaye de Westminster. C'est dans ce lieu que sont attendus dans une semaine son petit-fils et sa fiancée. C'est aussi là que la souveraine et Philip de Grèce se sont dit "oui" en 1947.<strong>Elisabeth II était tout en beauté dans son ensemble bleu turquoise et son chapeau assorti</strong>, comme toujours. Comme le veut la tradition du jeudi saint, elle a remis aux personnes âgées présentes dans l'assemblée une bourse rouge et une bourse blanche en commémoration de l'époque où le souverain venait en aide aux nécessiteux. Toute la journée, les bâtiments officiels de Londres étaient ornés du drapeau britannique en son honneur. Quarante-et-un coups de canon ont été tirés à midi à Hyde Park, suivis de soixante-deux autres une heure plus tard depuis la Tour de Londres.Appréciée par le peuple anglais pour sa rigueur et sa dévotion, la reine Elisabeth II a su malgré son âge avancé être présente à 444 évenements officiels rien que l'an dernier. Un sondage publié la semaine dernière, rapporte l'<em>AFP</em>, montre qu'<strong>un tiers des sujets de la reine souhaiteraient la voir abdiquer d'ici deux ans pour laisser la place, non pas à son fils le prince Charles, héritier présomptif, mais à son petit-fils le prince William</strong>. Buckingham Palace a d'ailleurs annoncé hier dans un communiqué que Charles avait battu le record historique de l'héritier ayant attendu le plus longtemps le trône. Cela fait en effet 59 ans qu'il y est destiné.La reine semble en tout cas se satisfaire de son poste et sait vivre avec son temps. D'après ses services, elle serait en effet équipée d'un BlackBerry et d'un iPod. Elle semblerait aussi plus ouverte au changement dans son royaume. Le gouvernemant a en effet indiqué la semaine dernière qu'il envisageait d'amender <strong>la loi sur la succession</strong>. Ainsi, si William et Kate venaient à avoir une fille comme premier enfant, celle-ci pourrait monter sur le trône britannique. Affaire à suivre...

En turquoise, impossible de la louper. Elle fait pour une fois de l'ombre à Kate Middleton !

La reine Elisabeth II d'Angleterre a aujourd'hui 85 ans

La reine était comme toujours très bien habillée

Elle a fêté ses 85 ans à l'abbaye de Westminster avec son époux le prince Philip

Alors que tout le monde ne parle que du mariage du prince William et de Kate Middleton, la reine Elisabeth II d'Angleterre célébrait aujourd'hui ses 85 ans, révèle l'AFP. Née le 21 avril 1926, la fille du roi George VI (porté à l'écran cette année dans le film oscarisé Le discours d'un roi) fête d'ordinaire l'évenement en deux parties, une fois en privé le jour de sa naissance, une autre au mois de juin lors d'une cérémonie officielle près du Palais de Buckingham.Cette année fait exception puisque son anniversaire tombe pour la première fois un jeudi saint. La reine a donc profité de la fête religieuse et du beau temps pour se rendre avec son époux le prince Philip, qui fêtera lui ses 90 ans en juin, à l'abbaye de Westminster. C'est dans ce lieu que sont attendus dans une semaine son petit-fils et sa fiancée. C'est aussi là que la souveraine et Philip de Grèce se sont dit "oui" en 1947.Elisabeth II était tout en beauté dans son ensemble bleu turquoise et son chapeau assorti, comme toujours. Comme le veut la tradition du jeudi saint, elle a remis aux personnes âgées présentes dans l'assemblée une bourse rouge et une bourse blanche en commémoration de l'époque où le souverain venait en aide aux nécessiteux. Toute la journée, les bâtiments officiels de Londres étaient ornés du drapeau britannique en son honneur. Quarante-et-un coups de canon ont été tirés à midi à Hyde Park, suivis de soixante-deux autres une heure plus tard depuis la Tour de Londres.Appréciée par le peuple anglais pour sa rigueur et sa dévotion, la reine Elisabeth II a su malgré son âge avancé être présente à 444 évenements officiels rien que l'an dernier. Un sondage publié la semaine dernière, rapporte l'AFP, montre qu'un tiers des sujets de la reine souhaiteraient la voir abdiquer d'ici deux ans pour laisser la place, non pas à son fils le prince Charles, héritier présomptif, mais à son petit-fils le prince William. Buckingham Palace a d'ailleurs annoncé hier dans un communiqué que Charles avait battu le record historique de l'héritier ayant attendu le plus longtemps le trône. Cela fait en effet 59 ans qu'il y est destiné.La reine semble en tout cas se satisfaire de son poste et sait vivre avec son temps. D'après ses services, elle serait en effet équipée d'un BlackBerry et d'un iPod. Elle semblerait aussi plus ouverte au changement dans son royaume. Le gouvernemant a en effet indiqué la semaine dernière qu'il envisageait d'amender la loi sur la succession. Ainsi, si William et Kate venaient à avoir une fille comme premier enfant, celle-ci pourrait monter sur le trône britannique. Affaire à suivre...