DR
Visual
Visual
Visual
Visual
Visual
Visual
Visual
Visual
Visual

PHOTOS - Florent Malouda : le footballeur engagé sait s’entourer pour la bonne cause

Craquant !

Un projet qui met l'eau à la bouche !

Le sportif est bien entouré !

Aux côtés de la magnifique Lynnsha !

Même Nike a décidé de jouer le jeu, au même titre que la charmante Fanny J !

Florent Malouda à la conférence de presse de One Love Festival 2011 !

Alors que la Fédération Française de Football tente tant bien que mal de se dépêtrer de la polémique entourant <strong>une sombre histoire de "quotas</strong>", le footballeur Florent Malouda, lui, refuse d?entrer dans le débat et préfère passer à l?action en utilisant sa popularité pour mener à bien des "projets concrets", comme il le dit lui-même. Engagé en faveur de la Guyane, sa terre d?origine, ainsi qu'en faveur des associations locales, le milieu gauche de Chelsea a rassemblé une pléiade d?artistes en tout genre pour son <strong>One Love Festival</strong>, qui se déroulera les 17 et 18 juin, à Cayenne. Hier, le meilleur buteur français de la Coupe du Monde 2010 (avec un seul but, une véritable distinction), s?est rendu à <strong>la conférence de presse organisée à Paris</strong> autour de l?événement, où il a pris la pose avec plusieurs chanteuses, dont les charmantes Lynnsha et Fanny J. Après s?être battu pour la paix en Côte d?Ivoire, le footballeur prend donc les choses en main en Guyane, plutôt que de dépenser son énergie pour l?énorme tollé qu?a provoqué la bombe lâchée par <em>Mediapart</em>, il y a deux semaines. "<strong>Chacun y va de sa petite déclaration et ça ne règle en rien les problèmes qui n'intéressaient d'ailleurs personne il y a quinze jours. </strong>On est en plein délire médiatique, avec des procureurs, des avocats, des bonnes consciences, des jugements définitifs, des pours et des contres, a récemment déclaré Florent Malouda dans&nbsp;L?Equipe. Je me dis simplement : à qui va profiter tout ça ? Le timing n'est pas innocent. <strong>La coïncidence est troublante.</strong> Évidemment, la sujet est sensible, important et il me touche, je suis quand même black, hein ? <strong>Mais arrêtons ce déballage. Il y a trop d'amalgames, trop d'approximations. La France est encore la risée du monde, c'est triste.</strong>"

Un homme engagé !

En voilà deux qui formeraient un couple d'enfer !

Le footballeur français se concentre sur du concret !

Alors que la Fédération Française de Football tente tant bien que mal de se dépêtrer de la polémique entourant une sombre histoire de "quotas", le footballeur Florent Malouda, lui, refuse d’entrer dans le débat et préfère passer à l’action en utilisant sa popularité pour mener à bien des "projets concrets", comme il le dit lui-même. Engagé en faveur de la Guyane, sa terre d’origine, ainsi qu'en faveur des associations locales, le milieu gauche de Chelsea a rassemblé une pléiade d’artistes en tout genre pour son One Love Festival, qui se déroulera les 17 et 18 juin, à Cayenne.Hier, le meilleur buteur français de la Coupe du Monde 2010 (avec un seul but, une véritable distinction), s’est rendu à la conférence de presse organisée à Paris autour de l’événement, où il a pris la pause avec plusieurs chanteuses, dont les charmantes Lynnsha et Fanny J. Après s’être battu pour la paix en cote d’Ivoire, le footballeur prend donc les choses en main en Guyane, plutôt que de dépenser son énergie pour l’énorme tollé qu’a provoqué la bombe lâchée par Mediapart, il y a deux semaines. "Chacun y va de sa petite déclaration et ça ne règle en rien les problèmes qui n'intéressaient d'ailleurs personne il y a quinze jours. On est en plein délire médiatique, avec des procureurs, des avocats, des bonnes consciences, des jugements définitifs, des pours et des contres, a récemment déclaré Florent Malouda dans L’Equipe. Je me dis simplement : à qui va profiter tout ça ? Le timing n'est pas innocent. La coïncidence est troublante. Evidemment, la sujet est sensible, important et il me touche, je suis quand même black, hein ? Mais arrêtons ce déballage. Il y a trop d'amalgames, trop d'approximations. La France est encore la risée du monde, c'est triste."