DR

23.08 :Et voilà, c'est fini pour Dalé ! Il restera quand même un goût d'inachevé pour celui qui promettait d'être une vraie star, à défaut d'être la Nouvelle. mais le public lui a dit "dalé" chanter ailleurs. Dommage pour lui, et pardon pour le jeu de mot, mais il est à la hauteur de l'émission ! Allez, à la semaine prochaine... quand même !23.05 : Alors que Philippe affiche la Virginie2 en voulant saluer sa constante amélioration, voici venir la prestation la plus importante de la soirée. celle de maître Nadjar. Vous croyez qu'il écrit ses textes à l'avance pour accoucher à chaque fois du même texte sans les mêmes mots ?22.58 : parmi ses deux heures d'attente pour pouvoir enfin aller se coucher, revenons, avant de s'endormir sans grande difficulté, sur la méchanceté de la soirée. Elle ne vient pas du jury cette fois-ci mais de la styliste qui habille Leila. C'est sûr, après le style meringue intoxiquée, le genre baby-doll en goguette révèle clairement des inimitiés entre les deux. Ou alors, elles ont peut-être toutes les deux les mêmes goûts... douteux ?22.55 : Bientôt la fin de ce prime qui a encore paru bien laborieux. Il faut bien le dire, cette saison est quand même un peu une purge, malgré de bons individus. Bizarre pourtant, le talent des candidats est indéniable, le jury toujours en forme, et la Virginie2 en constante progression... So what ?22.49 : Verdict : Enfin ! Deux rouges pour elle, il était temps ! même s'il a mis un bleu, Philippe trouve que Lio et Sinclair ont raison de l'avoir pénalisée. "Pas de nuances, un peu fausse" pour Sinclair, tandis que Lio trouve qu'elle n'a aps été "back to black" mais "back to pink", ce qui est apparemment la chasse gardée de Thomas selon elle. Le voilà le coming-out.22.48 : Qui trouve que miss Jordana ne mérite pas son statut de grande favorite ? Signez la pétition, c'est dans les com" !22.45 : Et voilà Camélia qui retrouve son côté somnifère. En toute sincérité, elle est vachement surestimée, non ?22.35 : Lio a "profondément detesté, c'est un énorme ratage". Aucun rapport quand même. Sinclair, qui rappelle qu'il ne le voulait pas pendant les castings, admet qu'il a été vraiment lui. Pour Phil, "il a des couilles comme des boules de pétanque d'avoir repris du brel", à qui il ne fallait pas du tout s'attaquer pour la brune. Alors, c'est qui la puriste, lui rappelle Sinclair... tiens, dans les dents Wanda !22.30 : A la fois flippant et émouvant, Soan ne laisse clairement pas indifférent, surtout dans une chanson à texte. Plus interprète que chanteur, c'est le genre de mec, sans caricaturer, à être un peu ragé de la vie et traumat', ce qui peut dans son cas largement servir ses prestations. il fait là un plaidoyer trippant. Quatre bleus normalement. Qui parie ?22.24 : trois bleus, un rouge pour Sinclair, qui "l'a vu réflechir". C'est exactement ça : Dalé jugeait sa presta en même temps qu'il la faisait, mais c'est un peu de sa faute à lui ça ! A force de chipoter, les Sinclair et compagnie, ils nous l'ont miné ! Même si Lio trouve que "c'est un diesel", il a au moins le mérite de toujours se resaisir et de prendre des risques, lui...22.20 : Dalé, le désavantagé de la saison, revient. Il semble avoir perdu confiance en lui. Avec ses critiques, le jury semble l'avoir étouffé. Le pauvre, il y met de la bonne volonté, mais y'a un truc qui coince. C'est certainement pas son sexy-déhanché en tout cas !22.13 : Duo de Dalé et Camé. Quitte à ce que l'émission soit plus courte, on se passerait bien de ce genre d'interludes inutiles et souvent ratés, et même pas commentés par le jury... qui visiblement, s'em...bête !22.10 : Rouge pour Philippe et Sinclair, le premier s'est "fait chier", le deuxième "s'est ennuyé" et a trouvé ça "interminable". Dédé et Lio ont vu un peu plus juste, elle méritait largement des bleus pour une prestation digne d'une vraie chanteuse. C'est l'injustice de la soirée !22.06 : Quand elle chante calmement, en maîtrisant sa voix et son corps, Leila s'avère une concurrente redoutable. Une voix mélodieuse et envoutante, une interprétation subtile et toujours des lentilles à reflets pour un regard hypnotique, finalement, c'est peut-être la gagnante de cette édition.22.01 : Trois rouges, un bleu... ça va faire mal. "T'es tout seul avec toi-même" pour Sinclair, Manoeuvre "n'en peux plus de son côté premier de la classe qui vient faire sa récitation". Lio y voit "une urgence dans la situation" et "emmerde les puristes". Elle juge son authenticité et le voit comme celui que personne ne veut voir dans la classe : ça crise avec Sinclair, Lio kiffe le pantalon rouge de Thomas et le défend coûte que coûte. Une alliée de poids ?21.58 : Thomas en Mika ! Même taille 32, même voix aigue, pas même gestuelle ni coupe,mais bon, ça peut le faire ! Encore faudrait-il qu'il se lache.... Aaaah, le voilà ! Lio est encore à fond, Sinclair à l'air un peu sceptique et pour cause, la prestation est un peu éteinte, on aurait apprécié un peu plus d'éclate, et moins de calcul. 21.46 : Allez.... encore quatre bleus ! Sinclair était "envouté", Dédé "ailleurs"... Camy les a encore pris par la main pour les emmener gentiment dans son monde. C'est clair qu'elle doit leur jeter un sortilège pour les charmer à ce point ! 21.42 : C'est au tour de la chouchou du jury et du public, Camelia. La programmer toujours en dernier comme si elle était la cerise sur le gateau, ça fait un peu lobbying à force ! C'est dingue quand même comment une voix de crécelle peut avoir autant de charme et de musicalité. Nouveau style aujourd'hui pour la chanteuse, qui abandonne le style romantico-nostalgique pour du rock et c'est tant mieux !21.40 : Faire chanter du Sheila à Soan, ça peut avoir deux effets. Jubilatoire pour ses détracteurs, révoltant pou ses fans. Et pour vous, c'est comment ? 21.38 : A propos du coiffeur de l'émission, qui raconte ses réticences à coiffer Thomas, parce que "c'est très difficile de coiffer un autre coiffeur" et " de lui faire accepter la main d'un autre coiffeur sur soi". Et Thomas de répondre "en principe ouais". Qui se lance dans l'interprétation de cette répartie ?21.33 : trois bleus et un rouge pour Matthieu, qui lui reproche d'avoir "fait du cinoche". Encore une fois, il y voit le manque de professionnalisme, alors que Soan se défend de ne pas être un rocker. Pour les autres, c'est sans aucun doute, "formidable" (fifi), "juste"(dédé), "dedans" (???) (Wanda).21.31 : Au tour de "smoky-eye" aux faux airs de revenant, à savoir Soan !!!! Qu'on l'aime ou pas, il a au moins le mérite d'oser et de remuer un peu chaque prime, avec un rock certes sale et mystique, mais ô combien dynamique ! Ca fait du bien !21.26 : Trois rouges, Lio "s'est profondément ennuyée"; Sinclair trouve qu'il n'a pas encore "assez de technique pour faire comme les autres" et Philippe lui reproche de ne pas avoir accentué les accents reggae de Maé. "Si tu te trouves pas toi-même, les gens ils peuvent pas t'aimer, j'ai piqué ça dans un vieux spiderman". C'est de Manoeuvre cette fois-ci, pas encore à la hauteur de dédé, niveau citations !21.22 : prestation mignonette, comme la chanson. Dommage, Dalé recèle de talents pour le coup inexploités. Sûr que le jury ne va pas du tout kiffer, même si le chanteur essaie de faire groover et de faire même un retour aux sources sur la fin, comme lui avait suggéré Manoeuvre la semaine dernière. Bravo Dalé, tu t'en es super bien sorti !21.19 : A Dalé maintenant qui va nous faire du... Christophe Maé. Chapeau le public pour le choix... Dalé va-t-il nous faire le petit pas de chaperon rouge qui se ballade dans la forêt du chanteur faux-cilisés ? Faudrait pas la pousser...allez Dalé, tu peux t'en sortir !21.07 : Quatre bleus pour Leïla, et quand même un super mega gros rouge pour la styliste, qui a visiblement tenté un meurtre vestimentaire ! Non mais quelle idée d'associer un tutu long et une micro veste, si ce n'est pour lui donner l'impression de faire un quintal ?21.00 : Au tour de Leila de monter sur scène, pour une chanson loin de la variétoche bidochonne précédente ! Elle aussi, c'est un peu la reine de la pose pas du tout naturelle, voire carrément habitée. Là, c'est ambiance automate pour une interprétation réussie, avec un crescendo très maîtrisé. Leila mérite largement des bleus, d'autant plus si on se contente seulement de l'écouter !20.55 : Premier verdict, avec un rouge de Manoeuvre, forcément. "Il l'a pas fait plus mal que Plastic Bertrand" selon Fifi, tandis que Lio est ravie de l'interprétation de Thomas "qu'on ne croyait pas quand il parlait de nanas"... d'où son bleu. Manoukian confirme qu'il en fait des caisses, pour sa bonne cause, qui lui vaut pour lui aussi un bleu. En clair, le jury et Virginie 2 tentent de lui faire faire un coming-out en direct. La manoeuvre est un peu lourde, n'est-ce pas Philippe ?20.50 : Dernier petit coup de laque sur The mèche de Thomas, qui va nous faire du Plastic bertrand. Le public semble avoir misé sur l'identification, puisque le personnage correspond tout à fait à l'interprète, souvent recalé pour son côté ringard ! Toujours la pose très manierée et des vibes à chaque fin de phrase ; le jury, Lio la première, a plutôt l'air d'apprécier. Vu du canapé, c'est quand même bof, surtout si les mimiques trop précieuses du minet vous exaspèrent...20.45 : Ouverture du bal avec un Waterloo un peu chaotique, surtout niveau choré. A part Thomas, les mecs ont un peu de mal avec la rythmique. Si Leila a opté pour la micro robe, Camelia a préféré un pantalon plus classique, tout comme la Virginie 2, qui enfin, après moults primes, a trouvé son style ! En revanche la coupe chou-fleur de la jurée nous laisse un peu perplexe...20.39 : La Nouvelle Star spéciale choix du public est sur le point de commencer. Lio, revenue exprès de Cannes pour l'occasion, est gonflée à bloc, comme sur le tapis rouge. Quelles chansons vont devoir interpréter nos artistes en herbe ce soir ? Le public les poussera-t-il à la faute ou à l'autodérision par des chansons exigeantes et/ou décalées, ou choisira-t-il de cultiver leur style, pour certains déjà très affirmé ? Quant aux prestations, la surprise du prime viendra encore certainement de Soan, alors que les autres ne tentent aucun risque. Ou alors peut-être Dalé, risquera-t-il encore une fois de (dés)agréablement nous surprendre... A voir tout de suite !