Capture d'écran

Sur Reddit, les internautes se déchaînent.

Une simple application permet désormais d’incruster des visages de stars sur des films pornographiques, avec une précision totalement bluffante. Le site Motherboard de Vice rapporte qu’un internaute, connu sous le nom de deepfake, a développé un algorithme dit de « machine learning » qu’il a décidé de partager sur Reddit après quelques semaines d’essais dans son coin. Cette FakeApp est utilisée dans un subreddit où 15 000 personnes sont inscrites, et qui postent leurs « créations ». Le résultat est souvent à couper le souffle, comme ici avec Daisy Ridley :

Et Jessica Alba :

Un internaute s’est même amusé à recréer une scène de Rogue One : A Star Wars Story, avec une jeune Leia dont le visage a été incrusté par les équipes d’ILM. En basse résolution, difficile de faire la différence :

Mais au-delà de l’aspect technique, l’application soulève de graves questions philosophiques et légales sur l’utilisation détournée de l’image de stars… et de tout un chacun. Dans un futur (très) proche, il sera possible de poster sur Internet une vidéo pornographique ou au moins très gênante d’à peu près n’importe qui. Pour le moment, les célébrités sont les plus visées car l’application requiert au moins une ou deux vidéos de très bonne résolution du viage de la personne. On s’attend déjà une vague de plaintes déposées, même si elles auront peu de chances d’aboutir (comment, dans la plupart des cas, retrouver l'identité de la première personne à avoir posté la vidéo ?).

Deepfake explique à Motherboard que « la version actuelle de l’application est un bon départ (…) Mais je veux l’améliorer au point que les gens puissent simplement sélectionner une vidéo sur leur ordinateur, télécharger un réseau neuronal (NDLR : qui permet à l’ordinateur d’apprendre par lui-même) lié à un certain visage stocké dans une librairie accessible publiquement, et échanger un visage par un autre juste en appuyant sur un bouton ».

Pour Deborah Johnson, professeur d’éthique à l’université de Virginie interrogée par nos confrères, il ne fait pas de doute que la technologie deviendra si perfectionnée qu’il sera bientôt impossible de faire la différence avec une vraie vidéo : « Ce qui est nouveau, c’est que tout ça est désormais accessible à tout le monde, ou du moins le sera prochainement… C’est déstabilisant », explique-t-elle.

Prochainement au Cinéma