Stranger Things : le père d'Eleven demande aux agences de payer pour représenter sa fille

Stranger Things Millie Bobby Brown

Et ça ne se fait pas du tout.

Stranger Things cartonne et les enfants-acteurs de la série Netflix sont partout. Alors que certains Internautes frisent déjà l’overdose, le père de Millie Bobby Brown - qui joue Eleven - compte bien capitaliser sur la notoriété de sa fille.

Selon le Hollywood Reporter, Robert Brown demande 100 000 dollars de "prime à la signature" à l’agent qui aura le privilège de représenter sa fille.

Une pratique qui n’est pas du tout d’usage à Hollywood. Citant cinq agences qui ont été en pourparlers avec le père de l’actrice de 12 ans, le site explique que le "procédé fait tiquer même les agents les plus aguerris". "Même si ce n’est pas nécessairement illégal, c’est n’est pas du tout orthodoxe", a appuyé une des agences interrogées. Il serait en revanche habituel pour les agents de réduire la traditionnelle commission de 10% perçue afin de se démarquer de la concurrence pour attirer les talents très demandés.

Selon un vétéran d’une grosse agence, le versement en amont d’une telle somme "ouvrirait la boîte de Pandore… Nous n’irions jamais sur ce terrain-là".

Contacté par le Hollywood Reporter, un représentant de la famille Brown confirme la requête controversée mais affirme que Robert Brown a été "mal conseillé par quelqu’un qui ne fait pas partie de l’industrie qui a dit ça en plaisantant".

Une plaisanterie à laquelle les agences n’ont pas l’air de goûter.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Charade
Mai 68, la belle ouvrage
La Vita possibile

PREMIÈRE ACTUS