DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
Disney
The Jokers

Mads Mikkelsen, gangster au look de neo-nazi dans Pusher

Mads Mikkelsen en Chevalier de la Table Ronde dans Le Roi Arthur

Mads Mikkelsen dans la peau du Chiffre, le méchant albanais du James Bond Casino Royale

Mads Mikkelsen dans la peau du compositeur russe Igor Stravisnky dans Coco Chanel et Igor Stravinsky

Mads Mikkelsen sort l'armure et les biceps pour Le Choc des Titans

Mads Mikkelsen, angoissant et terriblement séduisant Hannibal Lecter dans la série Hannibal

Mads Mikkelsen, ligoté par Rihanna dans le clip de "Bitch Better Have My Money"

Mads Mikkelsen, extraordinairement bestial dans Men & Chicken

Mads Mikkelsen, méchant sorcier dans Doctor Strange

En 2016, Mads joue le papa de l'héroïne rebelle du premier spin-off de Star Wars. Caché avec sa famille au début du film, il apparaît barbu, avec les cheveux longs et des vêtements amples, mais plus tard dans, il revêt un uniforme de soldat, est rasé et a les cheveux plus courts.

Cette semaine, Mads revient à Cannes, une nouvelle fois barbu, et surtout emmitouflé dans des tonnes de vêtements chauds puisqu'il joue un homme luttant pour sa survie, perdu au milieu des glaces.

L'acteur danois est à Cannes pour présenter Arctic en Séance de Minuit.

"C’est ça aussi être acteur, pas seulement de porter un smoking seyant comme dans Casino Royale. Jouer avec mon apparence est un vrai plaisir", confirmait Mads Mikkelsen à 20 Minutes au moment de la sortie de Doctor Strange où il incarnait un méchant sorcier rongé par sa soif de pouvoirs et de connaissances occultes. Quelques mois plus tôt, on avait pu le voir très laid, et absolument génial, dans Men & Chicken. Bec-de-lièvre, permanente, moustache et prothèse nasale : c'est ce qu'il avait fallu pour transformer le charismatique Danois en dégénéré puéril, masturbateur frénétique et dragueur minable.

Rasé et tatoué à ses débuts dans Pusher, chevalier chevelu dans Le Roi Arthur d'Antoine Fuqua, adversaire sadique mais bien fringué de 007 dans Casino Royale, amant à binocle de Coco Chanel dans Coco Chanel & Igor Stravinsky, gladiateur musclé dans Le Choc des Titans, tueur en série tiré à quatre épingles dans la série Hannibal ou comptable ligoté pour le clip "Bitch Better Have My Money" de Rihanna : Mads Mikkelsen aime effectivement les transformations.

En attendant de découvrir Arctic, qu'il présente aujourd'hui hors compétition à Cannes, retour en images sur les visages de Mads Mikkelsen.

Mads Mikkelsen revient sur Le Choc des Titans : "La jupe, c’est fini pour moi"

Pour suivre les temps forts du festival, jusqu’au 19 mai, rendez-vous dans notre dossier spécial Cannes 2018, ainsi que dans les kiosques.

Au sommaire du dernier numéro de Première : Penélope Cruz, 2001 L’Odyssée de l’espace, Solo a Star Wars Story…

Prochainement au Cinéma