DR

La réalisatrice passe de 1 à 9 millions de dollars pour cette suite.

Quand elle a signé pour le premier opus de Wonder Woman, Patty Jenkins a gagné 1 million de dollars, plus sans doute un bonus par la suite, quand son blockbuster a cartonné sur la planète (il a rapporté plus de 800 millions de billets verts). Variety fait le point cette semaine sur les salaires des stars et cinéastes hollywoodiens actuels, et confirme une rumeur qui courait depuis quelque temps déja : la Warner Bros. a accepté d'augmenter considérablement la réalisatrice. Pour Wonder Woman 2, attendu en novembre 2019 au cinéma, elle gagnera 9 millions de dollars.

Lynda Carter défend Wonder Woman contre James Cameron

Une somme qui fait de Patty Jenkins la réalisatrice la mieux payée de l'histoire d'Hollywood, devant Nancy Meyer, qui peut négocier jusqu'à 5 millions par comédie (pour The Holiday, par exemple). Wonder Woman ayant cartonné un peu partout dans le monde l'été dernier, la Warner Bros a rapidement demandé à Patty Jenkins si elle voulait rempiler. C'est là que la réalisatrice est entrée en négociations avec ses producteurs. Comme ceux-ci ne lui avaient pas imposé un contrat d'exclusivité, elle était en position de force, pouvant à tout moment quitter le projet pour un autre, financé par un studio différent. Ayant bien conscience de cet avantage, elle expliquait alors dans la presse : "Si les femmes ne travaillent pas dans un système où l'on peut bâtir une égalité salariale avec les hommes, cela n'évoluera jamais. Il faut s'imposer, être en demande de changement. Ça marche quand vous avez un certain pouvoir. Je sais que Charlize Theron (qu'elle avait dirigée dans Monster, en 2003, ndlr) a pu faire grimper les enchères sur Blanche-Neige et le chasseur, et je sens que je suis en position de le faire à mon tour. C'est ma responsabilité." Une décision qui intervient après plusieurs scandales autour des salaires entre des comédiennes et leurs homologues masculins, sur des films tels que Tout l'argent du monde (à lire : L’écart de salaire énorme entre Michelle Williams et Mark Wahlberg) ou la série The Crown.

The Crown : Claire Foy a reçu une prime suite au scandale des écarts de salaire