Oscars 2017 : les responsables du fail reçoivent des menaces de mort

Jimmy Kimmel

Ils ont désormais des gardes du corps.

Le mystère du fail des Oscars 2017 s'est éclairci.

L’erreur historique des Oscars 2017 : le fin mot de l’histoire

Et alors que Warren Beatty et Faye Dunaway - qui s'étaient attiré les foudres du public en annonçant par erreur que La La Land avait reçu l'Oscar du Meilleur Film (à la place de Moonlight) - ont été blanchis, l'identité des responsables a été rendue publique.

A l'origine du couac, deux consultants du cabinet PricewaterhouseCoopers, chargé de l'organisation de la remise des prix et des fameuses enveloppes : Brian Culligan et Martha Ruiz. Des employés autrefois anonymes, dont la vie a changé depuis le 26 février 2017. Selon TMZ, le duo de bras cassés est victime d'insultes et de menaces de mort qui sont prises très au sérieux par PricewaterhouseCoopers. Le cabinet a décidé de leur assigner des gardes du corps afin d'assurer leur sécurité ainsi que celle de leurs familles.
 
Et s'ils n'ont pas été virés suite à leur bourde, ils sont désormais formellement interdits d'Oscars. 
 
Le cafouillage des Oscars 2017 : 
 
 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige